L’im­pact des femmes mé­de­cins

Le Journal de Quebec - - OPINIONS - LISE RAVARY

Je ne me fe­rai pas d’amies par­mi les fé­mi­nistes d’état, mais je ne vois pas au nom de quelle lo­gique tor­due on ne pour­rait par­ler de l’im­pact de l’ar­ri­vée mas­sive des femmes en mé­de­cine sur l’ac­ces­si­bi­li­té des soins.

L’époque du Dr Wel­by est ter­mi­née, mais entre les mé­de­cins qui se tuaient au tra­vail pen­dant que bo­bonne s’oc­cu­pait des en­fants et ces jeunes femmes – pas toutes – pour qui la conci­lia­tion tra­vail-fa­mille passe avant la mé­de­cine, il faut trou­ver un meilleur équi­libre.

Les contri­buables dé­fraient presque toute la for­ma­tion des mé­de­cins. Il n’est pas nor­mal qu’ils doivent en plus se battre pour être soi­gnés parce que Ma­dame MD tra­vaille à temps par­tiel pour éle­ver ses pe­tits. Et que Mon­sieur MD passe ses ven­dre­dis au golf pour dé­com­pres­ser de sa se­maine de quatre jours.

LE PACTOLE

Quand les syn­di­cats et le gou­ver­ne­ment ont né­go­cié les aug­men­ta­tions de sa­laires des mé­de­cins, ils n’ont pas te­nu compte des nou­velles réa­li­tés : les jeunes sont moins car­rié­ristes que leurs pa­rents et les femmes veulent pas­ser plus de temps à la mai­son. Ils leur en ont don­né les moyens.

Pas be­soin d’être ma­thé­ma­ti­cien pour sa­voir que si on gagne 400 000 $ par an­née pour l’équi­valent de cinq jours par se­maine, on ga­gne­ra 250 000 $ en ne tra­vaillant que trois jours par se­maine.

Pour une ma­man mé­de­cin, c’est formidable. Pour ses pa­tientes qui n’ont pas les moyens de tra­vailler à temps par­tiel pour éle­ver leurs en­fants dans la ouate et qui doivent at­tendre 14 heures à l’ur­gence parce que leur mé­de­cin de fa­mille bosse à temps par­tiel, il y a une grave in­jus­tice.

C’est pas moi qui le dis, c’est le mi­nistre : « Si les mé­de­cins de fa­mille ac­cep­taient de tra­vailler cinq jours par se­maine, les Qué­bé­cois n’au­raient plus de pro­blèmes d’ac­cès. »

Limpide, Dr Bar­rette.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.