Un ex-gy­né­co­logue ac­cu­sé d’agres­sions sexuelles

Le Journal de Quebec - - MONDE -

LOS AN­GELES | (AFP) L’uni­ver­si­té de Ca­li­for­nie du Sud (USC), à Los An­geles, a dé­jà re­çu plus de 85 té­moi­gnages sur son an­cien gy­né­co­logue ac­cu­sé d’agres­sions sexuelles sur des étu­diantes pen­dant des dé­cen­nies, tan­dis que la Com­mis­sion mé­di­cale ca­li­for­nienne en­quête sur ces faits pré­su­més.

USC dit avoir con­tac­té la po­lice de Los An­geles. L’uni­ver­si­té avait pré­ci­sé mer­cre­di que la moi­tié des té­moi­gnages d’an­ciennes étu­diantes re­çus sur la ligne té­lé­pho­nique dé­diée, ou­verte cette se­maine, étaient ano­nymes.

« Nous cher­chons à connaître l’en­semble des faits », a pré­ci­sé le doyen Mi­chael Quick dans une lettre ou­verte pos­tée sur le site de l’uni­ver­si­té.

Un porte-pa­role de la Com­mis­sion mé­di­cale ca­li­for­nienne char­gée d’étu­dier les ac­cu­sa­tions de comportement non éthique de la part de pra­ti­ciens, et éven­tuel­le­ment de leur re­ti­rer leur li­cence, a in­di­qué hier qu’une en­quête était en cours, sans plus de dé­tails.

Mer­cre­di, le Los An­geles Times avait ré­vé­lé que le doc­teur George Tyn­dall fai­sait l’ob­jet de plaintes d’in­fir­mières et d’étu­diantes sur son comportement : il est ac­cu­sé d’avoir tou­ché de fa­çon abu­sive les par­ties gé­ni­tales d’étu­diantes lors d’exa­mens mé­di­caux, et d’avoir fait des com­men­taires à ca­rac­tère sexuel sur leur corps et leurs or­ganes in­times.

D’après le jour­nal, le gy­né­co­logue vi­sait sur­tout les étu­diantes chi­noises.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.