Nou­veau Monde Gra­phite par­te­naire d’hy­dro-qué­bec

Le Journal de Quebec - - ARGENT - PIERRE COU­TURE

Nou­veau Monde Gra­phite (NMG) de­vient par­te­naire d’hy­dro-qué­bec. La jeune mi­nière qué­bé­coise tra­vaille­ra au dé­ve­lop­pe­ment de ma­té­riaux pour la fa­bri­ca­tion de bat­te­ries li­thium-ion.

« Hy­dro-qué­bec est de­ve­nue un joueur in­con­tour­nable dans le dé­ve­lop­pe­ment des bat­te­ries. On est très heu­reux de pou­voir col­la­bo­rer avec eux », a in­di­qué hier au Jour­nal le pré­sident de Nou­veau Monde Gra­phite, Éric De­saul­niers.

En par­te­na­riat avec Hy­dro-qué­bec, la mi­nière construi­ra une ligne pi­lote de fa­bri­ca­tion de ma­té­riaux d’anode à base de gra­phite à son usine de Saint­Mi­chel-des-saints d’ici la fin de 2018.

100 000 TONNES

À terme, la mi­nière pré­voit pro­duire an­nuel­le­ment jus­qu’à 100 000 tonnes de ma­té­riaux d’anode dans ses ins­tal­la­tions qué­bé­coises.

« Le ma­té­riel d’anode pour bat­te­rie li­thium-ion à base de gra­phite est une tech­no­lo­gie ma­ture ac­cep­tée à l’échelle mon­diale, dont la com­mer­cia­li­sa­tion à grande échelle peut po­ten­tiel­le­ment im­pac­ter nos modes de trans­port et de sto­ckage d’éner­gie », a fait sa­voir le di­rec­teur gé­né­ral du Centre d’ex­cel­lence en élec­tri­fi­ca­tion des trans­ports et sto­ckage d’éner­gie d’hy­dro-qué­bec, Ka­rim Za­ghib.

Se­lon les termes de l’en­tente, Hy­dro-qué­bec et NMG dé­ve­lop­pe­ront un pro­cé­dé fonc­tion­nel et éco­no­mique pour la trans­for­ma­tion de paillettes de gra­phite des­ti­nées au mar­ché des bat­te­ries li­thium-ion.

Che­min fai­sant, toutes les nou­velles pro­prié­tés in­tel­lec­tuelles dé­ve­lop­pées dans le cadre de ce par­te­na­riat ap­par­tien­dront éga­le­ment à cha­cune des par­ties (50 %-50 %).

Les bat­te­ries au li­thium-ion sont cou­ram­ment uti­li­sées pour ali­men­ter en élec­tri­ci­té les ap­pa­reils élec­tro­niques et les vé­hi­cules élec­triques en raison de leur éner­gie mas­sique éle­vée, de leur du­ra­bi­li­té et de leur lé­gè­re­té.

PRO­DUC­TION EN 2021

Si tout se dé­roule comme pré­vu, NMG pré­voit en­trer en pro­duc­tion à sa mine de gra­phite à ciel ou­vert de Saint-mi­cheldes-saints en 2021.

L’en­tre­prise pré­voit une pro­duc­tion an­nuelle de 52 000 tonnes de mi­ne­rai de gra­phite avec une du­rée de vie de sa mine de 27 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.