Le com­pos­tage dou­ble­ra à Montréal en 2015

Le Messager La Salle - - Actualités -

D’ici la fin de l’an­née, le nombre de mé­nages concer­nés par la col­lecte des ré­si­dus de table pas­se­ra de 98 000 à 199 000 portes. D’ici 2019, ce sont tous les im­meubles de huit lo­ge­ments et moins qui de­vront trier leurs dé­chets de table dans un bac brun four­ni pour l’oc­ca­sion. Ces dé­chets se­ront en­suite col­lec­tés à rai­son d’une fois par se­maine avant d’être en­voyés au com­pos­tage.

Voi­là ce qui res­sort de la stra­té­gie de col­lecte des ma­tières pu­tres­cibles 2015-2019 pré­sen­tée mar­di par la Ville. «C’est 25% plus cor­ro­sif d’en­fouir les dé­chets et on n’a pas de plan B pour la pla­nète, alors tout le monde doit par­ti­ci­per», a dé­cla­ré le maire De­nis Co­derre en confé­rence de presse mar­di. Ce der­nier n’ex­clut pas la coer­ci­tion si les taux de col­lecte sont mau­vais.

Ac­tuel­le­ment, le taux de par­ti­ci­pa­tion aux 98 000 portes dé­jà cou­vertes dans 9 ar­ron­dis­se­ments va­rie entre 20% et 40%. Mais l’élu res­pon­sable de l’En­vi­ron­ne­ment, Réal Mé­nard croit qu’une bonne campagne de com­mu­ni­ca­tion à large échelle et l’ex­pé­rience ac­quise avec le re­cy­clage de­vraient per­mettre d’ob­te­nir des ré­sul­tats suf­fi­sants pour at­teindre l’ob­jec­tif de va­lo­ri­sa­tion de 60%.

260 M$ en in­ves­tis­se­ments

D’ici 2019, la Ville au­ra aus­si construit deux centres de com­pos­tage et une usine de bio­mé­tha­ni­sa­tion pour évi­ter d’en­voyer ses dé­chets pu­tres­cibles à 150km de Montréal comme c’est le cas ac­tuel­le­ment.

Les mé­nages ha­bi­tant dans des lo­ge­ments de 9 lo­ge­ments et plus se­ront à quelques ex­cep­tions près concer­nés par le com­pos­tage d’ici 2020. Leurs pou­belles se­ront triées au Centre de pré­trai­te­ment qui se­ra construit pour ajou­ter une étape de tri sup­plé­men­taire pour les sacs d’or­dures tra­di­tion­nels. Le gaz gé­né­ré par la bio­mé­tha­ni­sa­tion des ma­tières pu­tres­cibles de­vrait per­mettre de cou­vrir le quart des be­soins en gaz de la Ville.

La di­rec­trice gé­né­rale du Conseil ré­gio­nal de l’en­vi­ron­ne­ment de Montréal, Co­ra­lie De­ny sou­tient la nou­velle stra­té­gie. «La col­lecte des ma­tières or­ga­niques, c’est un vo­let im­por­tant, car ce­la re­pré­sente 47% de nos dé­chets, ça va avoir un ef­fet po­si­tif», a-t-elle dé­cla­ré.

Même si les pro­jets d’usines et de centres de com­pos­tage to­ta­lisent des in­ves­tis­se­ments de 260M$, Mme De­ny sou­ligne que la Ville éco­no­mi­se­ra dans les frais de trans­port et d’en­fouis­se­ment tout en dis­po­sant d’un com­post pour ses be­soins hor­ti­coles.

Mais se­lon le par­ti Projet Montréal, cette stra­té­gie est un constat d’échec. «Il n’y a rien dans le plan de la Ville pour des­ser­vir d’ici 2020 les 9 lo­ge­ments et plus, les com­merces et in­dus­tries», a dé­cla­ré l’élue Eri­ka Du­chesne.

Archives TC Me­dia

LaSalle com­men­ce­ra en 2016 la col­lecte des ré­si­dus de table dans un bac brun.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.