215 km pour la san­té men­tale

Le Messager La Salle - - Vie De Quartier -

Une enseignante laSal­loise, Sylvie Brossard, a ef­fec­tué seule un pè­le­ri­nage de 215 km au Sa­gue­nayLac-Saint-Jean afin d’amas­ser des fonds pour la re­cherche sur la bi­po­la­ri­té. Son par­cours de ce «mi­ni Com­pos­telle», le sen­tier Notre-Dame Ka­pa­tan, lui a per­mis de re­cueillir jus­qu’à main­te­nant un mon­tant de 295$ qui ira à l’Ins­ti­tut Dou­glas.

«Je trouve qu’on n’en­tend pas as­sez par­ler de la san­té men­tale, ce n’est pas une cause sexy comme le can­cer du sein», ex­plique celle qui en­seigne la fran­ci­sa­tion au cé­gep An­dréLau­ren­deau. La ma­la­die men­tale af­fec­tant quelques-uns de ses proches, Mme Brossard vou­lait faire sa part.

Du­rant 14 jours, Mme Brossard a par­cou­ru à pied en­vi­ron 20 km par jour. Le soir, elle dor­mait dans des gîtes. Par­tant seule de la mu­ni­ci­pa­li­té de Ri­vière-Éter­ni­té jus­qu’à Lac-Bou­chette, elle est no­tam­ment pas­sée par Chi­cou­ti­mi et Jon­quière.

Même si la ran­don­neuse n’a pas vé­cu d’em­bûches ma­jeures du­rant son pé­riple, celle-ci a eu une bonne frousse à un cer­tain mo­ment. «Je mar­chais et j’ai aper­çu un ours au loin. J’ai eu très peur alors j’ai fait du pouce pour pas­ser cette par­tie de la route», ra­con­tet-elle. Par chance, Mme Brossard s’est sor­tie in­demne de cet in­ci­dent.

«C’est plu­tôt le fait d’être tou­jours seule, qui psy­cho­lo­gi­que­ment, a été plus dif­fi­cile», in­dique Mme Brossard.

Cet as­pect du voyage lui a aus­si ser­vi ce­pen­dant. «C’est une ex­pé­rience ins­pi­rante, on est en contact di­rect avec la nature. On re­vient vrai­ment à l’es­sen­tiel», in­dique Mme Brossard. Le pè­le­ri­nage avait aus­si une di­men­sion spi­ri­tuelle pour elle. «Je vou­lais le faire pour moi c’était un res­sour­ce­ment.»

Il existe une di­zaine de sen­tiers de pè­le­ri­nage au Qué­bec, dont le Che­min des Sanc­tuaires, le Che­min des Ou­taouais, le Che­min des Na­vi­ga­teurs, le sen­tier de Beau­voir et le pè­le­ri­nage an­nuel Terre et Mer Gas­pé­sie-Les-Îles.

Ma­dame Brossard pré­voit faire l’un d’eux l’an pro­chain. Elle pense même à faire le plus cé­lèbre sen­tier de pè­le­ri­nage au monde. «Peut-être qu’un jour je fe­rai le vrai sen­tier Saint-Jacques-de-Com­pos­telle en France», s’en­thou­siasme-t-elle.

Il reste trois se­maines à Mme Brossard pour com­plé­ter son ob­jec­tif de 2000$. Pour l’en­cou­ra­ger, vous pou­vez vous rendre sur cette page: https://www.ca­na­da­helps.org/fr/ pages/fonds-pour-la-re­cherche-en-bi­po­la­rite/

(Col­la­bo­ra­tion spé­ciale)

Sylvie Brossard a par­cou­ru 215 km toute seule afin d'amas­ser des fonds pour la bi­po­la­ri­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.