Ca­leb Jor­dan rêve des Jeux olym­piques de 2020

Le Messager La Salle - - SPORTS - PIERRE BOULANGER

Ami d’en­fance de l’olym­pienne mon­té­roise en rug­by Bian­ca Fa­rel­la, l’ath­lète de 24 ans af­firme que « c’est mon plus grand rêve et j’es­père re­pré­sen­ter mon pays sur la scène in­ter­na­tio­nale cette an­née avec l’équipe des sept de Rug­by Ca­na­da et pou­voir re­mer­cier les gens qui ont cru en moi et m’ont ai­dé à at­teindre mes ob­jec­tifs ».

Il va sans dire que Ca­leb Jor­dan a sui­vi at­ten­ti­ve­ment les Jeux olym­piques de Rio puisque sa grande amie Bian­ca Fa­rel­la s’ali­gnait avec l’équipe fé­mi­nine qui a ra­flé le bronze. « Voir mon amie aux Olym­piques m’a don­né en­core plus l’es­poir que ce se­ra mon tour un jour », dit-il.

Alors qu’il s’en­tre­te­nait avec TC Me­dia en di­rect de Vic­to­ria, l’ai­lier of­fen­sif ne connais­sait tou­jours pas l’ho­raire exact du camp d’en­traî­ne­ment et des par­ties à ve­nir, mais brû­lait d’im­pa­tience de faire ses preuves.

DÉ­COU­VERTE D’UN SPORT

Après avoir ex­cel­lé en soc­cer et en football, Ca­leb Jor­dan a dé­cou­vert le rug­by à l’âge de 16 ans. « Lors de ma deuxième étape en se­con­daire 5, je suis al­lé voir mes amis jouer au rug­by et j’ai im­mé­dia­te­ment été fas­ci­né par ce sport », dit-il.

Après avoir fré­quen­té les écoles de La­salle, il a évo­lué au Col­lège Daw­son et com­plé­té ses études en Re­la­tions hu­maines à l’uni­ver­si­té Con­cor­dia.

Avec les Stin­gers de l’en­droit, en 2013, Ca­leb Jor­dan a été l’un des deux membres de l’équipe in­vi­tés à un camp de dé­ve­lop­pe­ment en Co­lom­bie-bri­tan­nique.

En mars der­nier, il a fait par­tie de l’équipe du Qué­bec qui a pris part au Las Ve­gas In­vi­ta­tio­nal et a ex­cel­lé en mar­quant sept es­sais au cours de l’évé­ne­ment, même si l’équipe a pris le 12e rang.

En juillet der­nier, Rug­by Ca­na­da a dé­ci­dé de ne pas re­nou­ve­ler le contrat de Liam Midd­le­ton, en­traî­neur-chef de­puis 2014, après une cin­quième place au tour­noi de qua­li­fi­ca­tions de re­pê­chage de la dernière chance à Mo­na­co. L’équipe n’a donc pu se qua­li­fier pour les Jeux de Rio de Ja­nei­ro.

RUG­BY. Plus mo­ti­vé que ja­mais par la conquête d’une mé­daille de bronze de l’équipe ca­na­dienne fé­mi­nine de rug­by au Bré­sil, le La­sal­lois Ca­leb Jor­dan vient « de s’ex­pa­trier » au camp d’en­traî­ne­ment de l’équipe mas­cu­line à Vic­to­ria en Co­lom­bie-bri­tan­nique et rêve de par­ti­ci­per aux Jeux olym­piques de To­kyo, au Ja­pon, en 2020.

Né à Ver­dun, Ca­leb Jor­dan a vé­cu à La­salle de l’âge de 7 ans jus­qu’à 24 ans, son âge ac­tuel, et il a en­core de la fa­mille à La­salle et un oncle qui ha­bite la Co­lom­bie-bri­tan­nique.

BOURSE APPRÉCIÉE

Ca­leb Jor­dan fait par­tie des 52 « ath­lètes pro­met­teurs » sé­lec­tion­nés par Pé­tro-ca­na­da et pro­ve­nant de par­tout au pays pour re­ce­voir une bourse de 10 000 $ à par­ta­ger avec son en­traî­neur (5 000 $ cha­cun), qui les aide tout au long de leur par­cours.

Ces bourses sont sou­vent uti­li­sées pour cou­vrir les dé­penses re­liées à l’en­traî­ne­ment, à l’équipement, aux for­ma­tions des en­traî­neurs et aux dé­pla­ce­ments pour les com­pé­ti­tions.

(Pho­tos : Gra­cieu­se­té – Rug­by Ca­na­da)

Ca­leb Jor­dan au camp de l’équipe ca­na­dienne de rug­by.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.