Per­fec­tion­ner son jeu à New York

Le Messager La Salle - - SPORTS - ISA­BELLE BER­GE­RON

BASKETBALL. Âgé de seule­ment 15 ans, Jef­fer­son Kou­li­ba­ly par­ti­ra cet au­tomne loin de sa fa­mille pour une deuxième année afin d’étu­dier dans une école se­con­daire à Long Is­land, New York. Joueur de basketball pro­met­teur, cet ado­les­cent la­sal­lois a re­çu en 2016 une bourse de quatre ans pour évo­luer dans une équipe amé­ri­caine dans un pro­gramme de sports/études.

L’ath­lète s’est fait re­pé­rer alors qu’il jouait contre les États-unis lors d’un tour­noi es­ti­val. De­puis deux ans, l’école Our Sa­vior New Ame­ri­can School lui donne l’oc­ca­sion d’étu­dier à l’ex­té­rieur du pays pour amé­lio­rer sa tech­nique de jeu.

En juin, le jeune homme a aus­si rem­por­té la mé­daille d’ar­gent avec la for­ma­tion qui re­pré­sen­tait le Ca­na­da à la U16 Ame­ri­cas Cham­pion­ship de la In­ter­na­tio­nal Basketball Fe­de­ra­tion (FIBA), en Ar­gen­tine.

« C’était la meilleure ex­pé­rience de ma vie. Pen­dant ces trois se­maines, mon jeu a évo­lué ra­pi­de­ment. On nous trai­tait comme des joueurs pro­fes­sion­nels », ra­conte l’ado­les­cent, en­core en­thou­siaste.

ES­PRIT DE COM­PÉ­TI­TION

Jef­fer­son Kou­li­ba­ly pra­tique le basketball de­puis qu’il a 11 ans. Ce qu’il aime le plus, c’est de ga­gner. Nel­son Osse, son an­cien en­traî­neur des Knights de Parc-extension, confirme. « Plus la ten­sion monte, plus il per­forme. Il est tel­le­ment com­pé­ti­tif, être son ad­ver­saire est la der­nière chose que tu veux ».

Il sou­ligne au pas­sage l’im­por­tance de l’en­ca­dre­ment de ses pa­rents, qui lui ont per­mis de vivre son rêve. Ils ont fait le tra­jet La­salle/parc-extension plu­sieurs fois par se­maine, en plus d’ac­cep­ter qu’il étu­die à l’étran­ger pour l’amour du basketball.

« C’est dif­fi­cile de le voir par­tir, ad­met sa mère Aï­cha Ca­ma­ra Kou­li­ba­ly. On le fait pour son ave­nir et pour qu’il réa­lise son rêve ». L’ex­cellent dos­sier aca­dé­mique de son fils et sa per­sé­vé­rance lui ont per­mis de se rendre là où il est.

Au dé­but du mois de sep­tembre, Jef­fer­son Kou­li­ba­ly re­par­ti­ra vivre dans sa fa­mille d’ac­cueil dans l’état de New York. Cette année, ses en­traî­neurs amé­ri­cains lui ont af­fir­mé qu’il fera par­tie des élé­ments clés de son équipe. « Quand je suis ar­ri­vé, j’avais un peu peur, mais là, j’ai en­vie de re­tour­ner jouer », confie le jeune ath­lète.

Il es­père qu’après son se­con­daire, il pour­ra gros­sir les rangs d’une équipe uni­ver­si­taire pres­ti­gieuse avant de réa­li­ser son plus grand rêve : « de­ve­nir le meilleur joueur de la Na­tio­nal Basketball As­so­cia­tion (NBA) »

(Pho­to: Gracieuseté)

Jef­fer­son Kou­li­ba­ly étu­die dans une école se­con­daire new-yor­kaise pour per­fec­tion­ner son jeu en basketball.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.