Élec­tri­fi­ca­tion ac­cé­lé­rée des au­to­bus

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS -

Les ré­sul­tats po­si­tifs du pro­jet Ci­té Mo­bi­li­té, qui dé­ter­mi­nait de­puis le prin­temps l’ef­fi­ca­ci­té de vé­hi­cules élec­triques, a per­mis de de­van­cer le plan d’élec­tri­fi­ca­tion qui pré­voyait le dé­but du dé­ploie­ment de la flotte à par­tir de 2025. Par­mi ces nou­veaux vé­hi­cules, on compte quatre bus élec­triques ré­gu­liers à re­charge ra­pide afin de rendre com­plè­te­ment élec­trique la ligne 36–Monk, entre les sta­tions de mé­tro An­gri­gnon et Square Vic­to­ria - OACI. À ce­la s’ajoutent 30 au­to­bus à re­charge lente qui se­ront ré­par­tis sur le ré­seau à des en­droits à dé­ter­mi­ner. Quatre mi­di­bus, des au­to­bus plus courts de 3 m de la lon­gueur stan­dard, se­ront quant à eux mis en ser­vice sur la ligne 212–Sainte-anne-de-bel­le­vue.

Deux vé­hi­cules adap­tés se­ront aus­si tes­tés

La li­vrai­son des vé­hi­cules élec­triques est pré­vue pour 2019. « On ne peut pas ar­ri­ver chez le conces­sion­naire et en prendre 40. Il faut al­ler en sou­mis­sion pour qu’en­suite ils puissent les construire », ex­plique Phi­lippe Sch­nobb, pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la STM. On ignore pour l’ins­tant le mon­tant qui se­ra al­loué à la com­mande.

Ce pro­ces­sus n’avan­ta­ge­ra pas le construc­teur qué­bé­cois No­va­bus, qui a fa­bri­qué les trois au­to­bus élec­triques dé­jà en ser­vice sur le ré­seau.

TRANS­PORTS. Il y au­ra 40 nou­veaux au­to­bus élec­triques qui sillon­ne­ront les rues de Mont­réal sous peu. La So­cié­té de trans­port de Mont­réal (STM) ac­cé­lè­re­ra sa stra­té­gie d’élec­tri­fi­ca­tion de son ré­seau de sur­face. Elle lan­ce­ra bien­tôt des ap­pels d’offres pour bo­ni­fier son ser­vice qui en compte trois au centre-ville.

DU DIÉSEL à L’ÉLEC­TRI­CI­TÉ

La STM compte un to­tal de 1860 au­to­bus qui ont une du­rée de vie mi­ni­male de 16 ans. « Si on en achète un au­jourd’hui, il ne se­ra pas rem­pla­cé en 2025, mais plu­tôt en 2033, pré­cise, M. Sch­nobb. L’élec­tri­fi­ca­tion de la flotte se fe­ra donc en te­nant compte de ce cal­cul ».

Par contre, les émis­sions pol­luantes di­mi­nue­ront d’an­née en an­née. Le pré­sident sou­ligne qu’« au lieu de chan­ger les au­to­bus au diésel par des hy­brides, la tech­no­lo­gie per­met­tra de pas­ser di­rec­te­ment à l’élec­tri­ci­té ».

Le type d’au­to­bus se­ra adap­té aux be­soins de cha­cun des sec­teurs de l’île de Mont­réal. Même si la STM vise l’élec­tri­fi­ca­tion com­plète de son ré­seau, elle pour­rait de­voir avoir re­cours à des vé­hi­cules hy­brides se­lon, entre autres, l’ac­ces­si­bi­li­té aux bornes de re­charges.

Par ailleurs, cer­tains centres de trans­ports de­vront être ré­no­vés ou adap­tés, tan­dis que d’autres pos­sèdent dé­jà les ins­tal­la­tions né­ces­saires, comme ceux de Stin­son dans l’ar­ron­dis­se­ment Saint-laurent et Bel­le­chasse à Ro­se­mont. La construc­tion ou la mo­di­fi­ca­tion de points de re­charge se­ront aus­si né­ces­saires.

Dès 2019, la ligne 36 – Monk pour­rait de­ve­nir en­tiè­re­ment élec­trique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.