Ré­ou­ver­ture du chan­tier

Le Messager La Salle - - LOCAL NEWS - ISA­BELLE BERGEON

EN­VI­RON­NE­MENT. Les tra­vaux du pro­jet im­mo­bi­lier La Vi­da ont re­pris. Le chan­tier au coin du bou­le­vard Shev­chen­ko et de la rue Bou­vier était pa­ra­ly­sé de­puis qu’une di­zaine de ba­rils lais­sant échap­per une forte odeur nau­séa­bonde avaient été dé­cou­verts dans le sol.

La terre conta­mi­née a été ex­pé­diée à l’ex­té­rieur du site, avec l’au­to­ri­sa­tion du mi­nis­tère de l’en­vi­ron­ne­ment. «Le sol en contact avec la sub­stance a été ex­ca­vé puis mis sous de grandes bâches afin de li­mi­ter la pro­pa­ga­tion de l’odeur», ra­conte le di­rec­teur des com­mu­ni­ca­tions de l’ar­ron­dis­se­ment de La­salle, Pierre Du­puis.

La com­pa­gnie spé­cia­li­sée en dé­con­ta­mi­na­tion et ca­rac­té­ri­sa­tion des sols, Sa­nexen, a été man­da­tée par le pro­prié­taire pour ef­fec­tuer les tra­vaux. Les ré­sul­tats de leurs ana­lyses se­ront trans­mis au mi­nis­tère de l’en­vi­ron­ne­ment, qui dé­ci­de­ra de la marche à suivre.

Entre temps, le Ser­vice des in­cen­dies de Mon­tréal (SIM) s’est ren­du sur place pour s’as­su­rer de la sé­cu­ri­té des lieux.

Quelques jours après les évé­ne­ments du 19 sep­tembre, la Di­rec­tion de la san­té pu­blique avait tou­te­fois an­non­cé que les éma­na­tions ne re­pré­sen­taient au­cun dan­ger pour la san­té des La­sal­lois.

Mon­dev Construc­tion, pro­prié­taire du ter­rain, est en contact per­ma­nent avec le di­rec­teur de l’ar­ron­dis­se­ment et la di­rec­trice des tra­vaux pu­blics afin de les te­nir au fait de l’évo­lu­tion de la si­tua­tion.

À ce jour, les ré­sul­tats d’ana­lyse de la sub­stance n’ont tou­jours pas été ren­dus pu­blics.

HIS­TO­RIQUE IN­DUS­TRIEL

Avant d’être lais­sé à l’aban­don, le ter­rain était oc­cu­pé par l’im­pri­me­rie Trans­con­ti­nen­tal. Avant d’en­tre­prendre la construc­tion du nou­veau pro­jet im­mo­bi­lier, un im­por­tant pro­ces­sus de dé­con­ta­mi­na­tion avait été né­ces­saire.

Tou­te­fois, le site fait par­tie de l’an­cien dé­po­toir de Ville La­salle con­si­dé­ré comme l’un des deux en­droits les plus conta­mi­nés de l’île de Mon­tréal à la suite de l’opé­ra­tion du Groupe spé­cial vi­sant l’étude et la res­tau­ra­tion des lieux d’éli­mi­na­tion des dé­chets dan­ge­reux (GERLED). Vers la fin des an­nées 1980, Qué­bec avait ain­si en­tre­pris un net­toyage du sol avec l’aide du maire de l’époque, Mi­chel Le­duc.

Se­lon le Ré­per­toire des dé­pôts de sols et de ré­si­dus in­dus­triels, on re­trouve en­core au­jourd’hui des traces de BPC, d’hy­dro­car­bure et de com­po­sés phé­no­liques toxiques

La com­pa­gnie spé­cia­li­sée en dé­con­ta­mi­na­tion et ca­rac­té­ri­sa­tion des sols, Sa­nexen tra­vaille sur le site si­tué à l’angle de la rue Bou­vier et du bou­le­vard Shev­chen­ko de­puis la dé­cou­verte de ba­rils dé­ga­geant une odeur nau­séa­bonde.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.