Ré­duire la pro­pa­ga­tion de la grippe

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS - ISA­BELLE BERGEON

Se­lon le mi­nis­tère de la San­té, le vac­cin « se­rait le meilleur moyen de pro­tec­tion contre les com­pli­ca­tions de la grippe ». Son taux d’ef­fi­ca­ci­té va­rie entre 40 % et 60 % puis­qu’il est éla­bo­ré se­lon les pré­dic­tions de souche en cir­cu­la­tion qui re­pré­sentent le plus grand risque de pro­pa­ga­tion.

Chaque an­née au Ca­na­da, près de 5 000 cas d’in­fec­tions au vi­rus in­fluen­za sont en­re­gis­trés. De ce nombre, entre 200 et 500 per­sonnes meurent à la suite de com­pli­ca­tions.

Le vac­cin de­meure tou­te­fois l’un des moyens pri­vi­lé­giés afin de pro­té­ger les per­sonnes les plus fra­giles. Ain­si, la clien­tèle ju­gée plus vul­né­rable peut le re­ce­voir gra­tui­te­ment, no­tam­ment les femmes en­ceintes, les nour­ris­sons et les per­sonnes âgées.

Le vac­cin at­teint sa ca­pa­ci­té maxi­male gé­né­ra­le­ment deux se­maines après l’in­jec­tion.

SAN­TÉ. L’au­tomne est la sai­son des cou­leurs et des tem­pé­ra­tures plus froides, mais aus­si le dé­but de la sai­son de la grippe. Dès no­vembre, Qué­bec en­tame sa cam­pagne de vac­ci­na­tion afin de pro­té­ger et sen­si­bi­li­ser la po­pu­la­tion aux risques de contrac­ter le vi­rus.

bouche (en uti­li­sant un mou­choir ou le pli de son coude)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.