Au ser­vice des autres

Le Messager La Salle - - LOCAL NEWS - PASCALINE DA­VID

Au dé­part pour­tant, Mme Ca­ron ne se des­ti­nait pas à ce do­maine puis­qu’elle a long­temps tra­vaillé en comp­ta­bi­li­té, dans des en­tre­prises de construc­tion. C’est lors­qu’elle a eu sa fille Ma­ryse, en 1983, qu’elle a dé­ci­dé d’avoir son propre ser­vice de garde.

« Mes co­or­don­nées étaient sur le feuillet pa­rois­sial de l’église Sainte-ca­the­rine-la­bou­ré. Les gens qui vou­laient gar­der ou faire gar­der des en­fants m’ap­pe­laient et je don­nais des ré­fé­rences », ra­conte-t-elle.

À la fin des an­nées 1980, la pe­tite struc­ture qui ac­cueillait alors 50 en­fants en 1991 est de­ve­nue un CPE res­pon­sable de plus de 200 en­fants, puis l’un des plus im­por­tants bu­reaux co­or­don­na­teurs de l’île de Montréal quelques an­nées plus tard.

« Fa­mi­li­garde est son oeuvre, elle l’a fait gran­dir, évo­luer et elle ne comp­tait pas ses heures », ex­plique Syl­vianne Pi­net, dont les en­fants ont bé­né­fi­cié de ses ser­vices et qui y tra­vaille comme ad­jointe ad­mi­nis­tra­tive main­te­nant.

Pour elle, la di­rec­trice ne pour­ra ja­mais vrai­ment être rem­pla­cée. « Ce­la pren­dra une per­sonne qui a les mêmes va­leurs, qui se­ra là pour prendre le temps et écou­ter », dit-elle.

ÉDU­CA­TION. À 72 ans, la fon­da­trice et di­rec­trice gé­né­rale du Centre de la pe­tite en­fance (CPE) Fa­mi­li­garde de La­salle, Lise Ca­ron, pren­dra sa re­traite d’ici quelques se­maines. Après plus de 26 ans de car­rière, elle au­ra mar­qué les es­prits de ses col­lègues et des pa­rents par sa gé­né­ro­si­té et son ab­né­ga­tion.

RE­CON­NAIS­SANCE

« C’est une équipe for­mi­dable avec qui j’ai tra­vaillé, nous sommes une grande fa­mille », ra­conte Mme Ca­ron avec beau­coup d’émo­tion. Elle fait confiance à ses deux ad­jointes, Ma­ryse Ber­nier et Lin­da Muz­zi, pour as­su­rer la tran­si­tion.

« Il y a une vraie bonne en­tente et un res­pect des em­ployés ici. On règle aus­si beau­coup les choses par la com­mu­ni­ca­tion et non la coer­ci­tion », dit Mme Ber­nier qui ne se voit pas tra­vailler au­tre­ment.

Pour Mme Muz­zi, l’im­por­tance don­née à la conci­lia­tion tra­vail-fa­mille et la vo­lon­té d’ai­der les en­fants par­ti­cu­liè­re­ment dé­fa­vo­ri­sés sont au­tant de choses qui ca­rac­té­risent le man­dat de Lise Ca­ron.

Son sou­ci de l’autre et sa gé­né­ro­si­té ont fait d’elle une di­rec­trice ins­pi­rante. « C’est quel­qu’un d’in­fi­ni­ment hu­main, elle vi­sait tou­jours le bon­heur des en­fants et ça se re­flète à tra­vers ses res­pon­sables de ser­vices de garde », ajoute-t-elle.

Fa­mi­li­garde ac­cueille au­jourd’hui 60 en­fants dans sa struc­ture La­sal­loise et co­or­donne des ser­vices de garde pour plus de 1000 bam­bins dans les ter­ri­toires de La­chine, Dor­val et La­salle.

Le coeur gros, Mme Ca­ron se conforte tou­te­fois dans l’idée de pou­voir s’oc­troyer un re­pos bien mé­ri­té et s’oc­cu­per da­van­tage de sa mère âgée de 92 ans.

(Photo: TC Me­dia – Pascaline Da­vid)

La di­rec­trice du Centre de la pe­tite en­fance (CPE) Fa­mi­li­garde de La­salle, Lise Ca­ron, quit­te­ra son poste après une longue car­rière sous le signe de la gé­né­ro­si­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.