Rou­lez jeu­nesse

Le Messager La Salle - - CULTURE - PASCALINE DA­VID

«C’est un peu comme un groupe rock dans le­quel on au­rait échan­gé les gui­tares pour des roues de vé­lo», lance M. Lan­ge­vin-té­trault.

Le qua­tuor de mu­sique élec­troa­cous­tique, dont fait par­tie Pierre-luc Le­cours, Lu­cas Pa­ris AV, Alexis Lan­ge­vin-té­trault et My­riam Bou­cher, s’in­té­resse à la com­po­si­tion et à l’in­ter­pré­ta­tion mu­si­cale en temps réel.

Le son des roues est am­pli­fié et trai­té en di­rect par les or­di­na­teurs qui sont ca­chés du pu­blic. Ce­la per­met de pro­duire une très large pa­lette so­nore en conser­vant un lien di­rect entre le geste d’in­ter­pré­ta­tion et le son pro­duit.

Un concert qui ne s’adresse pas seu­le­ment aux ini­tiés de l’élec­troa­cous­tique, mais à un pu­blic plus large se­lon M. Lan­ge­vin-té­trault. «Au-de­là des consi­dé­ra­tions concep­tuelles et tech­niques, nous cher­chons d’abord à faire vivre au pu­blic une ex­pé­rience spec­ta­cu­laire en­le­vante qui sort du quo­ti­dien, à créer une cer­taine ma­gie à par­tir d’ob­jets simples connus de tous», ajoute-t-il.

GE­NÈSE

Après avoir par­ti­ci­pé ac­ti­ve­ment à la scène post-rock mont­réa­laise des an­nées 2000, les membres de QUADR se sont ren­con­trés à l’uni­ver­si­té de Mon­tréal pen­dant leur for­ma­tion en mu­siques nu­mé­riques, en 2014.

«Nous cher­chions à in­car­ner phy­si­que­ment en temps réel une mu­sique nu­mé­rique, sans de­voir in­ter­agir di­rec­te­ment avec l’or­di­na­teur, et sans uti­li­ser des trames pré-en­re­gis­trées», ajoute M. Lan­ge­vin-té­trault.

Les mu­si­ciens sou­hai­taient avoir la même li­ber­té que les in­ter­prètes ins­tru­men­taux pour im­pro­vi­ser et jouer en groupe. Après quelques mois d’ex­pé­ri­men­ta­tion, ils ont eu l’ex­tra­va­gante idée de fixer des cap­teurs sur des roues de vé­lo.

Des pro­jec­tions vi­suelles se mo­di­fient en temps réel se­lon les sons pro­duits pour créer une oeuvre qui réunit le geste, le son, l’image et l’ima­gi­na­tion.

SE­CONDE PIÈCE

Une autre per­for­mance au­dio­vi­suelle au­ra lieu au cours de la soi­rée du 18 jan­vier. L’artiste My­riam Bleau a créé une pièce, Soft Re­vol­vers, pour quatre tou­pies en acry­lique trans­pa­rent.

Grâce à des sen­seurs pla­cés à l’in­té­rieur des in­ter­faces, chaque tou­pie contrôle les sons d’une com­po­si­tion mu­si­cale élec­tro­nique.

Soft Re­vol­vers a re­çu une men­tion ho­no­rable pour les Prixars de Ars Elec­tro­ni­ca en 2015.

MU­SIQUE. Quatre ar­tistes, quatre roues de vé­lo. C’est le me­nu d’une per­for­mance élec­troa­cous­tique plutôt sin­gu­lière, li­vrée par le groupe qui se tien­dra au Centre cultu­rel et com­mu­nau­taire Hen­riLe­mieux.

En­trée libre le 18 Jan­vier à 19h30 au Centre cultu­rel et com­mu­nau­taire Hen­ri-le­mieux (7644, rue Édouard).

(Pho­to: Gra­cieu­se­té – Hy­phen Hub)

Avec leurs ins­tru­ments ori­gi­naux, les ar­tistes in­ter­agissent entre eux pour créer un ré­cit au­dio­vi­suel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.