Ai­der un jeune à réus­sir

Le Messager La Salle - - CULTURE - MYRIAM LESSARD

ÉDU­CA­TION. Au Qué­bec, en 2017, on es­time que plus d’une per­sonne sur deux éprouve des dif­fi­cul­tés à lire et à uti­li­ser l’écrit à divers de­grés. C’est pour­quoi le Col­lège Fron­tière, un or­ga­nisme d’al­pha­bé­ti­sa­tion pan­ca­na­dien à but non lu­cra­tif, dé­ve­loppe divers pro­grammes pour sus­ci­ter l’in­té­rêt de la lec­ture chez les jeunes. Les La­sal­lois in­té­res­sés à ap­por­ter leur aide dans ces pro­jets peuvent de­ve­nir bé­né­voles sous dif­fé­rentes formes dont le tu­to­rat. La pé­riode de re­cru­te­ment des bé­né­voles se fait tout au long du mois de jan­vier.

La firme En­vi­ro­nics a ré­cem­ment pré­sen­té les ré­sul­tats de l’un de leur son­dage sur l’al­pha­bé­ti­sa­tion, il ré­vé­lait entre autre que 87 % des ré­pon­dants croient que l’on de­vrait faire da­van­tage pour aug­men­ter le ni­veau d’al­pha­bé­tisme. 86 % pensent qu’un faible ni­veau d’al­pha­bé­tisme li­mite les pos­si­bi­li­tés d’em­ploi alors que 76 % croient que ce­ci aug­mente les risques de pau­vre­té. Fi­na­le­ment, 40 % pensent que ce­ci a des consé­quences né­ga­tives sur la san­té.

FA­VO­RI­SER L’AMOUR DE LA LEC­TURE

Les jeunes qui aiment lire dis­posent de meilleures chances en ce qui a trait à leur réus­site pro­fes­sion­nelle. À l’in­verse, ceux qui éprouvent des dif­fi­cul­tés en lec­ture risquent de connaître da­van­tage de dif­fi­cul­tés tant dans leur vie per­son­nelle que pro­fes­sion­nelle. Ces faits ne sont pas nou­veaux mais de­meurent d’ac­tua­li­té.

Il faut donc uti­li­ser chaque mo­ment pour en­cou­ra­ger les en­fants à lire en fa­vo­ri­sant des pé­riodes pro­pices à la lec­ture que ce soit en fa­mille ou seul.

«La lec­ture nour­rit l’ima­gi­na­tion des en­fants, af­firme Ste­phen Faul, pré­sident de Col­lège Fron­tière. Il n’y a pas de meilleure fa­çon d’élar­gir ses ho­ri­zons, d’ac­croître sa confiance en soi et de sti­mu­ler sa créa­ti­vi­té. L’une des grandes le­çons que nous avons ap­prise en of­frant des pro­grammes en lit­té­ra­tie, est l’im­por­tance de com­men­cer à lire à un très jeune âge.»

Il pro­pose quelques idées afin d’in­ci­ter un en­fant à la lec­ture.

Le Col­lège Fron­tière est pré­sent dans la plu­part des ar­ron­dis­se­ments à tra­vers dif­fé­rentes ac­ti­vi­tés et de pro­grammes de sou­tien. La pé­riode de re­cru­te­ment des nou­veaux bé­né­voles est com­men­cée.

(Photo: Gra­cieu­se­té – Col­lège Fron­tière)

Pre­nez l’ha­bi­tude de lire des livres à votre en­fant ou écoutez-le vous lire des his­toires. En plus de tis­ser des liens, ce­la lui of­fri­ra la chance d’un ave­nir meilleur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.