Your­bar­fac­to­ry quitte La­salle pour Châ­teau­guay

Le Messager La Salle - - ACTUALITÉS - PASCALINE DA­VID

EN­TRE­PRISES. Le fa­bri­cant de barres de cé­réales Your­bar­fac­to­ry, dont l’usine est ba­sée sur la rue Cord­ner, à La­salle, dé­mé­na­ge­ra à Châ­teau­guay en dé­cembre. Fon­dée en 2001, l’en­tre­prise sou­haite aug­men­ter sa su­per­fi­cie et sa ca­pa­ci­té de pro­duc­tion en uti­li­sant un plus vaste ter­rain.

«Nous avons es­sayé toutes les op­tions pos­sibles pour évi­ter de quit­ter La­salle de­puis plus d’un an», lance le pré­sident de l’en­tre­prise agroa­li­men­taire, Mar­tin Joyal.

Il a ten­té de trou­ver d’autres ter­rains dans l’ar­ron­dis­se­ment, sans suc­cès, mal­gré l’aide de PME Grand Sud-ouest. «Ils ont fait un bou­lot fan­tas­tique, ils ont qua­drillé tout le ter­ri­toire», sou­tient-il.

M. Joyal es­time éga­le­ment que la taxe de bien­ve­nue est dis­pro­por­tion­née à Mont­réal. «C’est le même prix au pied car­ré, que tu aies une su­per­fi­cie d’usine ou des condos sur plu­sieurs étages, in­dique-t-il. Ça n’in­cite pas à res­ter sur l’île.»

Les 70 em­ployés conser­ve­ront leurs postes. «On met tout en place pour les ai­der à faire la tran­si­tion, voire à dé­mé­na­ger», fait sa­voir le pré­sident. À terme, une cen­taine de nou­veaux em­plois se­ront créés.

CROIS­SANCE

Your­bar­fac­to­ry connait une crois­sance moyenne de 30% par an­née. «Nous sommes ren­dus à un chiffre d’af­faires entre 10 M$ et 20 M$, ajoute-t-il. Plus ce­la aug­mente, et plus le be­soin d’es­pace est né­ces­saire.»

Les élus de Châ­teau­guay ont ain­si adop­té, lors de la séance du con­seil du 19 fé­vrier, une ré­so­lu­tion au­to­ri­sant la vente d’un ter­rain de 171 000 p2 si­tué dans le parc in­dus­triel, au mon­tant de 872 845$, alors que ce­lui ac­tuel­le­ment oc­cu­pé par l’en­tre­prise s’étend sur 35 000 p2.

Ce­la lui per­met­tra de dé­ve­lop­per de nou­veaux pro­duits. «Nous al­lons pou­voir fa­bri­quer des barres en­ro­bées de cho­co­lat, pour rat­tra­per la com­pé­ti­tion, et des bou­chées, pour se dis­tin­guer sur le mar­ché», an­nonce Mar­tin Joyal.

La ca­pa­ci­té de pro­duc­tion, qui est de 150 mil­lions de barres col­la­tions par an­née, se­ra éga­le­ment tri­plée d’ici 2020.

La fu­ture usine vi­se­ra la cer­ti­fi­ca­tion LEED (Lea­der­ship in Ener­gy and En­vi­ron­men­tal De­si­gn).

BONNE SAN­TÉ IN­DUS­TRIELLE

Jo­seph Kou­ry, nou­veau com­mis­saire in­dus­triel de La­salle pour PME Mtl Grand Sud-ouest, confirme que des so­lu­tions ont été cher­chées par l’en­tre­prise pour res­ter sur le ter­ri­toire. «Il reste seule­ment deux ter­rains va­cants dans l’ar­ron­dis­se­ment», ex­plique-t-il.

Il pré­cise être dé­jà en contact avec plu­sieurs per­sonnes in­té­res­sées par l’es­pace oc­cu­pé par Your­bar­fac­to­ry. «La­salle at­tire en­core les en­tre­prises, le seul point faible est l’ac­ces­si­bi­li­té, le trans­port», ajoute-t-il.

De son cô­té, l’ar­ron­dis­se­ment se dit tou­jours na­vré de perdre une de ses en­tre­prises in­dus­trielles, mais com­prend qu’elles doivent par­fois se re­lo­ca­li­ser ailleurs pour trou­ver le lo­cal idéal.

Lors du pa­nel des 4 maires à la chambre de com­merce du Sud-ouest de Mont­réal, en mai, la mai­resse Ma­non Barbe avait éga­le­ment in­di­qué La­salle a connu ses meilleures an­nées de­puis long­temps en va­leur de per­mis de construire dans l’in­dus­triel, avec 23 M$ et 17,5 M$ en 2016 et 2017.

«L’époque où les in­dus­tries fai­saient les beaux jours de l’éco­no­mie de La­salle n’est pas ré­vo­lue, a-t-elle dé­cla­ré. Mal­heu­reu­se­ment, il ar­rive que cer­taines en­tre­prises quittent La­salle pour s’éta­blir ailleurs.»

Mme Barbe a ajou­té que de nou­velles en­tre­prises conti­nuent de choi­sir La­salle pour sa proxi­mi­té du centre-ville et son ac­cès au ré­seau rou­tier.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té)

L’en­tre­prise agroa­li­men­taire Your­bar­fac­to­ry fer­me­ra son usine de La­salle à la fin de l’an­née pour en construire une nou­velle à Châ­teau­guay.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.