AP­PRENDRE MIEUX LE VENTRE PLEIN

Le Messager Lachine & Dorval - - LA UNE - MARILYNE DEMERS marilyne.demers@tc.tc

Deux écoles pri­maires de La­chine s’ajoutent aux 34 dé­jà des­ser­vies par le Club des pe­tits dé­jeu­ners. Un par­te­na­riat avec le Re­lais Po­pu­laire per­met d’of­frir des re­pas à une soixan­taine d’en­fants de l’arrondissement qui par­tagent ces mo­ments dans la bonne hu­meur.

SAN­TÉ. Pour la toute pre­mière fois, le Club des pe­tits dé­jeu­ners fait son en­trée dans les éta­blis­se­ments sco­laires de La­chine. Les écoles Jar­din- des- Saintes- Anges et Mar­tin-Bé­lan­ger offrent dé­sor­mais des re­pas pour per­mettre à une soixan­taine d’élèves de man­ger à leur faim.

De­puis une se­maine, une qua­ran­taine d’en­fants de l’école Jar­din-des-Saintes-Anges, is­sus de mi­lieux dé­fa­vo­ri­sés, ont ac­cès à un me­nu va­rié. « Il est éta­bli pour un mois. Tous les ma­tins, ça prend mi­ni­mum trois groupes ali­men­taires », pré­cise Isa­belle Dou­cet, la di­rec­trice de l’école.

Muf­fins, cé­réales, fruits et yo­gourt font par­tie des ali­ments dont les en­fants se ré­galent, chaque jour de se­maine, entre 7 h et 8 h. « On ne veut pas de gas­pillage, mais si tu as man­gé une rô­tie et que tu en veux une autre, tu as le droit de le de­man­der. Ils mangent jus­qu’à tant qu’ils n’aient plus faim », ex­plique Mme Dou­cet.

Ins­tal­lés dans la classe d’an­glais, au­tant les jeunes que les grands pro­fitent de ce mo­ment pour échan­ger. « J’aime ça parce que je peux par­ler avec mes amis », af­firme Alexia-Ca­me­ron, qui est inscrite avec son frère et sa soeur.

Dès l’an pro­chain, l’éta­blis­se­ment sco­laire sou­haite ré­amé­na­ger les ins­tal­la­tions pour per­mettre d’of­frir des re­pas chauds à ses élèves.

PAR­TE­NA­RIAT

Pour rendre le ser­vice pos­sible, le Club des pe­tits dé­jeu­ners s’est as­so­cié au Re­lais Po­pu­laire, qui sert des re­pas chauds aux élèves dé­fa­vo­ri­sés de­puis près de 30 ans.

L’or­ga­nisme s’oc­cupe de l’in­ven­taire et de la li­vrai­son. Une fois le re­pas ter­mi­né, le Re­lais Po­pu­laire rap­porte la nour­ri­ture non consom­mée pour évi­ter le gas­pillage.

Des bé­né­voles et des élèves de sixième an­née s’oc­cupent quant à eux de dis­tri­buer le dé­jeu­ner.

BE­SOINS

Les be­soins sont grands à La­chine, no­tam­ment dans le quar­tier Saint-Pierre. « Nous avons sol­li­ci­té les com­mis­sions sco­laires du sec­teur pour éva­luer les be­soins dans les écoles », a fait sa­voir Fan­ny Bros­seau, conseillère aux com­mu­ni­ca­tions pour le Club des pe­tits dé­jeu­ners.

D’autres écoles de La­chine pour­raient être des­ser­vies au cours de la pro­chaine an­née, se­lon l’es­pace et les res­sources dis­po­nibles.

Ces dé­marches s’ins­crivent dans le cadre de la Po­li­tique de l’en­fant de la Ville de Mon­tréal, an­non­cée en juin.

(Pho­to : TC Me­dia – Isa­belle Ber­ge­ron)

Mi­ckael et Clai­rette, deux élèves de sixième an­née de l’école Jar­din-des-Saintes-Anges, aident à ser­vir le re­pas aux en­fants du lun­di au ven­dre­di.

(Pho­to : TC Me­dia – Isa­belle Ber­ge­ron)

Les élèves pro­fitent de ce mo­ment pri­vi­lé­gié ma­ti­nal pour échan­ger avec leurs amis dans la bonne hu­meur avant les classes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.