Prendre sa re­traite

Le Messager Lachine & Dorval - - ACTUALITÉS - MA­RI­LYNE DE­MERS ma­ri­lyne.de­mers@tc.tc

ME­NUI­SE­RIE. Dans un lo­cal du Centre sportif West­wood, à Dor­val, une di­zaine de re­trai­tés se réunissent tous les ma­tins de la se­maine. Entre le bruit des scies à ru­ban et les blagues, les bri­co­leurs s’adonnent à leur pas­sion com­mune: la me­nui­se­rie.

En en­trant dans l’ate­lier de l’ave­nue Thorn­crest, l’odeur de bois fraî­che­ment cou­pé em­plit les na­rines. Paul fa­brique une com­mode à la de­mande de sa femme.

Avec comme seul guide une photo et quelques di­men­sions four­nies par sa conjointe, l’homme de 72 ans croit pou­voir ter­mi­ner son pro­jet en­tre­pris de­puis un peu plus d’un mois, d’ici une se­maine. «Je suis à la re­traite de­puis quelques an­nées, il faut bien faire quelque chose pour s’amu­ser», ri­gole-t-il.

Sur l’éta­blie tout juste à cô­té, Gilles et Ro­bert dé­butent l’as­sem­blage d’un ca­mion en bois. Les deux hommes font équipe pour la pre­mière fois.

«On a cha­cun notre fa­çon de tra­vailler, mais jus­qu’à main­te­nant, ça se passe bien», in­dique Ro­bert, qui réa­lise des tra­vaux de me­nui­se­rie de­puis une quin­zaine d’an­nées.

Pour Gilles, ce pro­jet lui per­met de ju­me­ler sa pas­sion du bois et des ca­mions. «Je trans­porte mon ad­mi­ra­tion pour les gros vé­hi­cules dans les pe­tits», sou­tient l’an­cien pré­po­sé d’es­cales chez Air Ca­na­da.

«J’ai tou­jours pré­fé­ré re­gar­der les ca­mions sur les pistes que les avions», ajoute l’homme de 76 ans.

Une fois ter­mi­né, le ca­mion mi­nia­ture ap­par­tien­dra à Ro­bert.

AM­BIANCE

Le bruit des ou­tils n’em­pêche pas les bri­co­leurs d’en­tre­te­nir une bonne ca­ma­ra­de­rie. «L’am­biance est bonne et ça nous per­met de faire autre chose que de res­ter as­sis à la mai­son», sou­tient Nor­man, qui a re­joint le groupe en jan­vier.

Sur le coup de 10h, les re­trai­tés rangent leurs ins­tru­ments le temps d’une pause. «On pro­fite de l’heure de la col­la­tion pour se ta­qui­ner un peu. On dit à l’autre que la pièce au­rait été plus belle si c’est nous qui l’avions faite», s’amuse Ro­bert Croze, le pré­sident de l’As­so­cia­tion des bri­co­leurs de Dor­val.

Aus­si­tôt de re­tour à leur scie, pla­neur et sa­bleur, les hommes n’hé­sitent pas à se lan­cer des dé­fis. «On se chal­lenge tou­jours. Ça nous per­met de se dé­pas­ser et de s’amé­lio­rer», sou­tient M. Croze.

DE­MANDE

Ca­mions, as­siettes ou meubles, chaque membre est libre de fa­bri­quer la pièce qu’il

(Photo: TC Me­dia – Isa­belle Ber­ge­ron)

Les ca­mions en bois font par­tie des ob­jets les plus sou­vent réa­li­sés par les bri­co­leurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.