Ti­ckets contre le vol

Le Messager Lachine & Dorval - - LA UNE - ALEXANDRE MORANVILLE-O.

TRANS­PORTS Des La­chi­nois se sont ré­veillés dans les der­nières se­maines avec une bien désa­gréable sur­prise sur leur pa­re­brise: une contra­ven­tion pour avoir omis de ver­rouiller les portes de leur vé­hi­cule.

Claire Au­bert a vu son vé­hi­cule ga­ré dans la rue être dé­co­ré d’une contra­ven­tion, le 17 avril. Elle avait omis de ver­rouiller ses por­tières du­rant la nuit.

À la fois sur­prise et frus­trée, la mère de fa­mille de 34 ans s’étonne d’une telle pra­tique chez le Ser­vice de po­lice de la Ville de Montréal. «Ce qui est ra­geant, c’est que trouve que c’est sans fon­de­ment, ex­plique-t-elle. On fait les choses à l’en­vers, ce n’est pas parce qu’une voi­ture est dé­ver­rouillée que l’on va la vo­ler.»

Pour­tant, l’ar­ticle 381 du Code de la sé­cu­ri­té rou­tière est clair. Nul ne peut lais­ser sans sur­veillance un vé­hi­cule rou­tier dont il a la garde sans avoir préa­la­ble­ment en­le­vé la clef de contact et ver­rouillé les por­tières.

C’est donc en ver­tu de ce der­nier que Mme Au­bert de­vra ver­ser une amende de 63 $ pour sa né­gli­gence. «Je ne trouve pas que l’on peut faire de la pré­ven­tion en sanc­tion­nant. Une simple note d’aver­tis­se­ment m’au­rait sen­si­bi­li­sée», dé­plore-t-elle.

VOLS PRINTANIERS

Pour la com­man­dante Ja­cynthe Bou­cher du SPVM, les contra­ven­tions de­meurent le moyen le plus ef­fi­cace de sen­si­bi­li­sa­tion face aux vagues de vol de voi­tures sur­ve­nant chaque an­née au printemps et à l’été. «Ce sont des crimes d’op­por­tu­ni­tés très ré­pan­dus qui ont un im­pact plus grand que ce que l’on peut pen­ser, ex­plique-t-elle. On rap­porte beau­coup de vols de pa­piers per­son­nels qui servent en­suite à des cas de vols d’iden­ti­té.»

La po­li­cière re­com­mande donc la plus grande pru­dence en ce qui concerne les ob­jets lais­sés dans un vé­hi­cule sta­tion­né. Elle in­siste sur le fait que même l’item le plus ano­din peut sus­ci­ter la ten­ta­tion d’un éven­tuel vo­leur et que, de ce fait, rien ne de­vrait être lais­sé à la vue de tous.

(Pho­to: De­po­sit)

La né­gli­gence de cer­tains au­to­mo­bi­listes peut fa­ci­li­ter le vol, mais aus­si faire l’ob­jet d’une contra­ven­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.