Dans l’eau, en toute sé­cu­ri­té

Le Messager Lachine & Dorval - - LOCAL NEWS - JOHANNA PELLUS johanna.pellus@tc.tc POUR PLUS D'IN­FOS sau­ve­tage.qc.ca 514-252-3100

SÉ­CU­RI­TÉ. To­ta­le­ment en confiance, une élève de 4e an­née a plon­gé dans la pis­cine, alors qu’elle ne sa­vait pas na­ger. Si les mo­ni­teurs ont pu l’as­sis­ter, la So­cié­té de sau­ve­tage sou­haite évi­ter ces si­tua­tions et pré­ve­nir les risques de noyade grâce au pro­gramme «Na­ger pour sur­vivre», don­né dans plu­sieurs ar­ron­dis­se­ments mon­tréa­lais.

Il y a une dif­fé­rence entre sa­voir na­ger et sa­voir se bai­gner, pré­vient la So­cié­té de sau­ve­tage qui cha­peaute cette sé­rie de trois séances pour les élèves de 3e à 6e an­née du pri­maire.

«Nous nous sommes ren­du compte, lors d’une ac­ti­vi­té à la pis­cine de quar­tier, que plu­sieurs en­fants di­saient sa­voir na­ger, mais seule­ment lorsque leurs pieds tou­chaient le fond en fait», rap­porte Chan­tale Carrier, en­sei­gnante à l’école Édouard-lau­rin, à Saint-laurent.

De­puis, elle a dé­ci­dé que ses 4e an­née sui­vront le pro­gramme «Na­ger pour sur­vivre», dans la pis­cine du YMCA de la rue Dé­ca­rie. «Cer­tains pa­rents disent seule­ment qu’il ne faut pas s’ap­pro­cher de l’eau, mais il y a tou­jours des risques», ajoute-t-elle.

Avec une sub­ven­tion de la So­cié­té de sau­ve­tage, la par­ti­ci­pa­tion de l’école et une pe­tite par­ti­ci­pa­tion des pa­rents, la for­ma­tion est éten­due à cinq séances d’une heure. Les en­fants ap­prennent l’en­trée par rou­lade dans l’eau afin de s’orien­ter après une chute in­at­ten­due, à se main­te­nir à la sur­face de l’eau et à na­ger vers un en­droit sé­cu­ri­taire.

«Ce n’est pas un cours de na­ta­tion. Il faut que ce soit plai­sant et que les en­fants se rendent compte des dan­gers de la pis­cine et des plans d’eau, ex­plique la mo­ni­trice en na­ta­tion du YMCA, Éve­lyne Phan. On leur ap­prend éga­le­ment à mettre un vê­te­ment de flot­tai­son in­di­vi­duel (VFI).»

AP­PREN­TIS­SAGES

Pour les en­fants de l’école Édouard-lau­rin, l’ap­pren­tis­sage va au-de­là de la pré­ven­tion de la noyade.

«Il y avait beau­coup de stress au dé­but, mais ils ont main­te­nant du plai­sir à ve­nir à la pis­cine», sou­ligne l’en­sei­gnante Chan­tale Carrier, qui a no­tam­ment dû convaincre les pa­rents. Dans un mi­lieu mul­ti­cul­tu­rel comme Saint-laurent, la re­la­tion à l’eau est dif­fé­rente d’une per­sonne à l’autre. «Cer­tains avaient peur. Nous avons dû trou­ver quel­qu’un pour leur ex­pli­quer le pro­jet dans leur langue.»

Fi­na­le­ment, toute la classe est là, même si cer­tains ont dû em­prun­ter un cos­tume de bain à un ami.

«On tra­vaille beau­coup sur l’ou­ver­ture, in­dique la psy­choé­du­ca­trice de l’école, Chan­tal Gau­thier. On leur ap­prend à ne pas se mo­quer des ap­pa­rences des autres, car quelques-uns ont des maillots trop grands par exemple, ain­si qu’à res­pec­ter les consignes d’un in­ter­ve­nant ex­té­rieur.»

À la cin­quième et der­nière séance, les élèves s’amusent dans l’eau. Rares sont ceux qui hé­sitent en­core à lâ­cher le bord de la pis­cine. «Il y en avait pour­tant quelques-uns qu’on de­vait prendre dans nos bras, car ils n’étaient ja­mais al­lés dans l’eau», se sou­vient Mme Carrier.

«J’ai ap­pris à ne pas être stres­sé dans l’eau, à re­gar­der la pro­fon­deur et comment y en­trer, pas la tête en pre­mier, mais les jambes», ra­conte un élève, Anh Tuan, qui ai­me­rait prendre des cours de na­ta­tion.

Pour ceux qui veulent conti­nuer de s’amé­lio­rer, le YMCA pro­pose des cours pour tous les âges. «Nous avons dé­jà eu des en­fants qui nous ont ame­né leurs pa­rents après cette for­ma­tion», sou­ligne la co­or­don­na­trice des ac­ti­vi­tés aqua­tiques, Ou­laya Kha­lil, pour qui, en 10 séances pri­vées, un en­fant sait na­ger.

Une autre élève, Ha­ri­ni, se sou­vien­dra comment ai­der quel­qu’un en dé­tresse dans l’eau. Cet exer­cice a aus­si été un en­sei­gne­ment pour Noé­mie, qui fai­sait dé­jà de la na­ta­tion et qui est heu­reuse de voir que ses ca­ma­rades qui avaient peur de l’eau savent main­te­nant na­ger. «J’ai éga­le­ment ap­pris qu’il fal­lait bien ré­par­tir son poids sur la glace lorsque quel­qu’un tombe dans un lac ge­lé», ajoute l’élève de 10 ans.

Pour l’en­sei­gnant en édu­ca­tion phy­sique de l’école Édouard-lau­rin, Ma­nuel La­marche, ce pro­gramme per­met à des élèves, par­fois moyens en sports col­lec­tifs, de se dé­mar­quer. D’autres sortent de leur zone de confort. Mais, fi­na­le­ment, tous re­partent avec les ou­tils pour pro­fi­ter en toute sé­cu­ri­té des pis­cines et des plages cet été.

(Pho­to: Mé­tro Mé­dia – Isa­belle Ber­ge­ron)

Les en­fants ap­prennent no­tam­ment à se main­te­nir à la sur­face de l’eau avec le pro­gramme «Na­ger pour sur­vivre».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.