Anick Perreault

Le Messager Lachine & Dorval - - ÉLECTIONS -

Je crois que la prio­ri­té dans Mar­quette est la mo­bi­li­té du­rable. Le tra­fic au­to­mo­bile est presque constant et les ser­vices de trans­port en com­mun sont in­suf­fi­sants aux heures de pointe et la fin de se­maine. Le REM pro­po­sé est trop cou­teux et il ne ré­pond pas au be­soin dans Mar­quette, de plus il ne ré­duit pas les gaz à ef­fet de serre qui causent des chan­ge­ments cli­ma­tiques. Nous avons be­soin de la ligne rose ici avec une sta­tion de mé­tro, telle que pro­po­sée par Pro­jet Mon­tréal. De plus, le dé­ve­lop­pe­ment de La­chine va aug­men­ter en­core plus les be­soins. Il est éga­le­ment im­por­tant de pré­voir la construc­tion de lo­ge­ments so­ciaux et com­mu­nau­taires abor­dables parce que les nou­velles cons­truc­tions ont eu un ef­fet à la hausse sur les prix. Il né­ces­saire de faire une tran­si­tion éner­gé­tique par la consigne et l’élec­tri­fi­ca­tion des trans­ports par exemple.

En san­té: Les in­fir­mièr-e-s et les pré­po­sé-e-s sont sur­me­né-e-s et sous-payé-e-s. Les dé­lais d’at­tente pour ob­te­nir un mé­de­cin de fa­mille ou sim­ple­ment ob­te­nir un ren­dez-vous sont in­ac­cep­tables. Cer­tains mé­di­ca­ments et trai­te­ments sont seule­ment ac­ces­sibles par le ré­gime pri­vé d’as­su­rance mé­di­ca­ment.

En trans­port: Mar­quette a des pro­blèmes de conges­tion, ain­si qu’un manque d’op­tions de trans­port en com­mun ef­fi­cace. La so­lu­tion pour ré­duire la conges­tion et les émis­sions est un sys­tème de trans­port adé­quat, ef­fi­cace et abor­dable.

Vieillir chez soi: Il est né­ces­saire d’adap­ter les es­paces ur­bains pour ré­pondre aux be­soins d’une po­pu­la­tion vieillis­sante. Une grande par­tie de Mar­quette est ré­si­den­tielle, ce qui en­traîne une grande dé­pen­dance à l’égard des au­to­mo­biles pour les tâches quo­ti­diennes. Il y a un be­soin pour un re­grou­pe­ment de ser­vices ac­ces­sibles dans la cir­cons­crip­tion, qui com­prend des cli­niques, des épiceries, du trans­port en com­mun et d’autres res­sources essentielles à une dis­tance rai­son­nable.

Un dé­pu­té doit être pré­sent dans sa cir­cons­crip­tion, une chose sou­vent dif­fi­cile pour des dé­pu­tés du gou­ver­ne­ment qui de­vien­draient des mi­nistres, em­pê­chant leur contact avec la po­pu­la­tion. Je vise à ému­ler l’exemple d’isa­belle Mo­rin, l’an­cienne dé­pu­tée fé­dé­rale NPD, qui a été très pré­sente à La­chine et Dor­val.

Il faut amé­lio­rer le trans­port col­lec­tif, sur­tout tra­vaillant avec les trains et au­to­bus exis­tants, ain­si qu’un tram­way éven­tuel sur la rue Vic­to­ria. Un sys­tème bien conçu en­cou­rage la po­pu­la­tion d’em­prun­ter le trans­port col­lec­tif plu­tôt de conduire leurs au­to­mo­biles. Le Grand Dé­blo­cage et la Ligne Rose vont tous dans ce sens. On veut éga­le­ment pro­mou­voir le trans­port ac­tif et écar­ter le ca­mion­nage des sec­teurs ré­si­den­tiels.

En­cou­ra­ger une meilleure in­té­gra­tion des im­mi­grants et de nou­veaux ar­ri­vants. Il est bi­zarre que, tan­dis que plu­sieurs qué­bé­cois n’ont pas de mé­de­cin de fa­mille, des mé­de­cins ve­nus de l’étran­ger font la li­vrai­son de piz­za ici.

En san­té, nous pro­po­sons de don­ner une au­to­no­mie aux 200 000 pro­fes­sion­nels de la san­té, no­tam­ment les in­fir­mières et les phar­ma­ciens. Les CLSC ou­vri­ront de 9 h à 21heures, et ce­la 7 jours sur 7 afin de désen­gor­ger nos salles d’ur­gence. Nous in­ves­ti­rons dans le sou­tien à do­mi­cile aux aî­nés, un en­ga­ge­ment de 100 M$ de plus par an.

En trans­port, le pro­jet du Grand dé­blo­cage pro­pose le Tram Rose, ce­lui-ci fe­rait le tra­jet de Dor­val, pas­se­rait par La­chine pour en­suite se rendre à une sta­tion de mé­tro. Aux heures de pointe, les au­to­bus sont sa­tu­rés, le Tram Rose of­fri­rait l’équi­valent de 5 au­to­bus. Le Tram Rose est le bon mode de trans­port pour le sec­teur de La­chine et de Dor­val.

En édu­ca­tion, nous lan­ce­rons des pro­jets pi­lotes afin d’of­frir aux élèves qué­bé­cois du pri­maire des ac­ti­vi­tés de dé­cou­verte, de fa­mi­lia­ri­sa­tion et d’at­ta­che­ment à leur his­toire lo­cale et ré­gio­nale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.