Des Ver­du­nois à la Clas­sique mont­réa­laise

Le Messager Verdun - - LA UNE - CA­THE­RINE LA­MOTHE ca­the­rine.la­mothe.a@tc.tc

HO­CKEY. Ne vous sur­pre­nez pas si vous en­ten­dez sur une des quinze glaces ex­té­rieures de la Clas­sique Mont­réa­laise «on va l’avoir notre plage!» C’est le cri de ral­lie­ment des jeunes de l’équipe de ho­ckey Ver­dun Beach qui par­ti­ci­pe­ra au tour­noi or­ga­ni­sé au bas­sin olym­pique du parc Jean-dra­peau dans le cadre du 375e an­ni­ver­saire de la ville.

Un jeune pas­sion­né de ho­ckey de L’île-des­soeurs, Vincent Char­land, af­fi­che­ra ses cou­leurs avec quatre autres membres de l’équipe de ho­ckey qu’il a créé.

«Pour nous, prendre part au plus grand tour­noi de ho­ckey de Mon­tréal, c’est vrai­ment un beau dé­fi», avance le jeune homme de 25 ans. Plus de 500 ho­ckeyeurs de ca­libres dif­fé­rents de cha­cun des ar­ron­dis­se­ments sont at­ten­dus ce week-end pour les matchs quatre contre quatre sans gar­dien en plein air.

Char­land a mis sur pied l’équipe Ver­dun Beach à 21 ans, mo­ment où il était de­ve­nu trop vieux pour évo­luer dans les ligues mi­neures. «On jouait en­semble à Ver­dun de­puis tou­jours. Tout ce qu’on vou­lait, c’était de conti­nuer à pra­ti­quer notre sport pré­fé­ré», ex­plique le ca­pi­taine de l’équipe.

La po­pu­la­ri­té du Ver­dun Beach a ex­plo­sé dans la der­nière an­née. En avril, l’équipe a rem­por­té le tour­noi de ho­ckey de Bros­sard et a ré­pé­té l’ex­ploit à la fin août lors du tour­noi Eas­tern Cup de To­ron­to.

VER­DUN TATOUÉ SUR LE COEUR

Pour le jeune homme qui ha­bite L’île-des­soeurs de­puis tou­jours, il al­lait de soi de fon­der une équipe au coeur de Ver­dun. «On aime tel­le­ment notre ar­ron­dis­se­ment, c’est là qu’on a gran­di. Au fil des ans, on l’a vrai­ment vu fleu­rir», sou­ligne M. Char­land.

Le nom Ver­dun Beach a d’ailleurs été choi­si en ré­fé­rence à la fu­ture plage, qui ver­ra le jour cet été der­rière l’au­di­to­rium. «Ça fait tel­le­ment long­temps qu’on rêve de voir le pro­jet se concré­ti­ser», lance-t-il.

L’équipe qui rem­por­te­ra le tour­noi de la clas­sique Mont­réa­laise au­ra la chance de jouer une heure au Centre Bell. Ga­gner n’est tou­te­fois pas le prin­ci­pal ob­jec­tif de Vincent Char­land. «On est des amis d’en­fance, on a du fun, on est su­per mo­ti­vés. C’est tout ce qui compte», as­sure-t-il.

En cas de mau­vaise mé­téo, le tour­noi se­ra re­por­té aux 4 et 5 fé­vrier.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té)

Forte de ses nom­breux suc­cès à dif­fé­rents tour­nois, l’équipe Ver­dun Beach com­po­sée d’amis d’en­fances se­ra la fière re­pré­sen­tante de l’ar­ron­dis­se­ment à la Clas­sique Mont­réa­laise.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.