Ave­nir in­cer­tain pour l’har­mo­nie Ri­che­lieu

Le Messager Verdun - - ACTUALITÉS - ANDRÉANNE MO­REAU an­dreanne.mo­reau@tc.tc

MU­SIQUE. L’har­mo­nie Ri­che­lieu doit se trou­ver un nou­veau lo­cal pour conti­nuer d’of­frir des cours de mu­sique d’en­semble à très faible coût. Il y a cinq se­maines, l’or­ga­nisme a ap­pris qu’il de­vra quit­ter l’édi­fice Galt de l’école Mon­sei­gneur-ri­chard four­ni gra­tui­te­ment de­puis 27 ans.

La Com­mis­sion sco­laire Mar­gue­ri­te­bour­geoys (CSMB), qui avait dé­jà fait sa­voir en sep­tembre qu’il était pos­sible qu’elle re­prenne le lo­cal de l’an­cienne école Notre-dame-du­sou­rire, a confir­mé qu’elle en au­rait be­soin pour un nou­veau pro­gramme d’études pro­fes­sion­nelles en pho­to­gra­phie.

« Le di­rec­teur gé­né­ral ad­joint de la com­mis­sion sco­laire, Paul St-onge, nous a dit de ne pas nous en faire. Mais nous, on est in­quiet », fait va­loir l’ad­mi­nis­tra­trice de l’or­ga­nisme, Fran­çoise Glout­nay.

SE RE­LE­VER LES MANCHES

Les membres de l’har­mo­nie sont tout de suite pas­sés à l’ac­tion, ap­pro­chant la mai­rie, la com­mis­sion sco­laire an­glo­phone Les­ter B. Pear­son, les églises et les pro­prié­taires de lo­caux com­mer­ciaux.

Le dé­fi est tout de même de taille : trou­ver un en­droit de 85 m2 avec un es­pace d’en­tre­po­sage suf­fi­sam­ment grand et sé­cu­ri­taire pour y lais­ser tous les ins­tru­ments.

C’est d’au­tant plus dif­fi­cile si on consi­dère que, peu im­porte le loyer, il se­ra plus cher que ce­lui de l’édi­fice Galt. L’im­pact se­ra di­rect sur les ins­crip­tions.

« On a cal­cu­lé que 1200 $/mois fe­rait bon­dir les frais d’en­vi­ron 50%. Si cer­tains pour­raient se le per­mettre, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’au­tant qu’on a des fa­milles en­tières qui s’ins­crivent chaque an­née», dé­plore la vice-pré­si­dente du CA, Ge­ne­viève Per­rault.

Tous les re­ve­nus de l’har­mo­nie pro­viennent des ins­crip­tions, de la Fon­da­tion Ri­che­lieu et d’évé­ne­ments bé­né­fice comme la vente de sa­pins de Noël. Les sommes re­cueillies sont en­suite en­tiè­re­ment re­mises en ser­vices puisque tous les ad­mi­nis­tra­teurs de l’or­ga­nisme sont bé­né­voles.

POS­SI­BI­LI­TÉS

L’har­mo­nie s’est dé­jà en­tre­te­nue avec les di­rec­tions du Centre d’édu­ca­tion aux adultes Cham­plain et du Centre de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle des Car­re­fours, deux éta­blis­se­ments de la CSMB qui pour­raient peut-être les ac­cueillir.

« C’est sûr que c’est l’idéal pour nous d’être en par­te­na­riat avec une école, car les ho­raires concordent. Eux uti­lisent leurs lo­caux de jour, nous, on en a be­soin de soir. Et, avouons-le, on fait pas mal de bruit », ob­serve la pré­si­dente du CA de l’har­mo­nie, Su­zanne Grothe.

La CSMB as­sure que l’or­ga­nisme se­ra re­lo­ca­li­sé dans un de ses éta­blis­se­ments. Sans spé­ci­fier s’il bé­né­fi­cie­ra des mêmes avan­tages, la com­mis­sion sco­laire confirme néan­moins qu’elle fe­ra une an­nonce pro­chai­ne­ment.

(Pho­to : TC Me­dia – Hu­go Lo­ri­ni)

L’har­mo­nie Ri­che­lieu de­vra se trou­ver un lo­cal de 85 m2 où les mu­si­ciens pour­ront pra­ti­quer, en plus d’un ran­ge­ment fer­mé pour en­tre­po­ser ses ins­tru­ments.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.