Consultation unique pour un pro­jet im­mo­bi­lier

Le Messager Verdun - - ACTUALITÉS - ANDRÉANNE MO­REAU an­dreanne.mo­reau@tc.tc

URBANISME. Le pro­mo­teur im­mo­bi­lier Alexandre Forgues, de Dis­trict At­wa­ter, a an­non­cé la te­nue d’une consultation par­ti­ci­pa­tive ci­toyenne pour l’éla­bo­ra­tion de son pro­chain pro­jet, qui se­ra construit à l’angle de la rue de l’église et du bou­le­vard Lasalle.

« Je pense que les Ver­du­nois sont prêts pour ça. Ils sont ren­dus là », fait va­loir M. Forgues. Il s’agi­ra de la pre­mière consultation de ce genre pour un pro­jet pri­vé.

Les ci­toyens et les dif­fé­rents ac­teurs commerciaux et com­mu­nau­taires du quar­tier, s’ils ne des­si­ne­ront pas eux-mêmes le pro­jet, se­ront in­vi­tés à par­ti­ci­per à l’éla­bo­ra­tion du concept. Ils pour­ront éga­le­ment ex­pri­mer leur opi­nion sur les com­merces qu’ils vou­draient voir s’ins­tal­ler au rez-de-chaus­sée.

« J’ai dé­jà dis­cu­té avec quelques per­sonnes qui m’ont per­mis de bo­ni­fier le pro­jet, comme Claire La­point du CACV et Jean-pierre Boi­vin », ra­conte le pro­mo­teur dont le pre­mier pro­jet ver­du­nois, Elaä, est pré­sen­te­ment en construc­tion à l’angle des rues Jo­seph et Hen­ri-du­ha­mel.

Comme pour ce der­nier pro­jet, M. Forgues s’est dé­jà en­ga­gé à re­mettre 500 $ pour chaque condo vendu à l’or­ga­nisme L’ancre des Jeunes, qui oeuvre en rac­cro­chage sco­laire.

PRO­JET CEN­TRAL

L’im­meuble de six étages que compte bâ­tir M. Forgues en face de l’au­di­to­rium se trou­ve­ra à un point cen­tral de Ver­dun, et il en est bien conscient.

« C’est im­por­tant que les gens puissent for­mu­ler des idées, dire com­ment ils vou­draient vivre dans ce mi­lieu, car il y au­ra une place se­mi-pu­blique dans le pro­jet, c’est cer­tain», ex­plique-t-il, ajou­tant que lui-même compte bien y ha­bi­ter.

Une pre­mière ver­sion du pro­jet avait dé­jà été sou­mise au Co­mi­té consul­ta­tif d’urbanisme (CCU), mais M. Forgues n’en était pas sa­tis­fait.

« Je pense qu’on peut faire mieux, alors on le re­fait de A à Z, avec l’ap­port des ci­toyens. On veut faire quelque chose de trip­pant au point de vue ar­chi­tec­tu­ral », ajoute-t-il.

Par­mi les quelques idées ori­gi­nales qu’il a dé­jà eues, il sou­haite ins­tau­rer un sys­tème d’au­to-par­tage entre les co­pro­prié­taires, qui pour­ront ain­si aban­don­ner la voi­ture so­lo.

Il as­sure éga­le­ment que l’im­meuble se­ra en­tiè­re­ment ac­ces­sible uni­ver­sel­le­ment. M. Forgues of­fri­ra même aux fu­turs co­pro­prié­taires qui en ex­pri­me­raient le be­soin d’adap­ter leur ap­par­te­ment sans frais sup­plé­men­taire.

M. Forgues a in­vi­té tous les ci­toyens in­té­res­sés à par­ti­ci­per à la consultation à le contac­ter par Facebook, sur sa page per­son­nelle ou sur celle de Dis­trict At­wa­ter.

La date de la consultation n’est pas en­core dé­ter­mi­née, mais elle de­vrait avoir lieu dans les pro­chaines se­maines.

(Photo:tc Me­dia – Andréanne Mo­reau)

Alexandre Forgues sou­haite connaître les idées des ci­toyens avant d’éla­bo­rer da­van­tage son pro­chain pro­jet im­mo­bi­lier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.