Plus que des pierres

Le Messager Verdun - - ACTUALITÉS - ANDRÉANNE MO­REAU an­dreanne.mo­reau@tc.tc

AR­CHI­TEC­TURE. De­puis le dé­but des an­nées 2000, la très grande ma­jo­ri­té des églises de Ver­dun ont été dé­mo­lies ou ven­dues à des in­ves­tis­seurs pri­vés. D’un autre cô­té, le co­mi­té de sau­ve­garde de Notre-da­medes-sept-dou­leurs a réus­si à as­su­rer le main­tien de ce lieu cen­tral de la rue Wel­ling­ton. L’en­droit était donc tout dé­si­gné pour ac­cueillir un col­loque por­tant sur la sau­ve­garde du pa­tri­moine re­li­gieux qué­bé­cois.

Toute la jour­née, ven­dre­di, ar­chi­tectes, ur­ba­nistes, his­to­riens de l’art, membres de congré­ga­tions re­li­gieuses, mar­guillers et pa­rois­siens se sont ras­sem­blés pour dis­cu­ter des dif­fé­rentes fa­çons d’as­su­rer le main­tien des églises, par­tie im­por­tante du pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­ral qué­bé­cois, sans les dé­nuer de leur sens.

« Les gens ne pra­tiquent peut-être plus, mais ils ne sont pas pour au­tant prêts à voir les églises dis­pa­raître du paysage qué­bé­cois », fait va­loir Lyne Ber­nier, ur­ba­no­logue et cher­cheuse à la Chaire de re­cherche du Ca­na­da en pa­tri­moine ur­bain de L’UQAM. Ca­ro­line Cler­mont, ar­chi­tecte du Dio­cèse de Mon­tréal, abonde dans le même sens, ajou­tant que les sou­ve­nirs et l’at­ta­che­ment des gens à ces bâ­ti­ments fait de chaque vente un su­jet sen­sible pour les membres du cler­gé qui doivent en dé­ci­der.

L’EXEMPLE VER­DU­NOIS

« Ver­dun est tout à fait symp­to­ma­tique de ce qui s’est pas­sé un peu par­tout au Qué­bec et a per­du une grande par­tie de ses bâ­ti­ments re­li­gieux en un très court laps de temps », ex­plique Mme Ber­nier.

Saint-john-the-di­vine a été trans­for­mée en ap­par­te­ments de luxe, l’église an­gli­cane All Saints dans Craw­ford Park a été ven­due à une com­mu­nau­té sikh, trois églises sur la rue Gor­don ont été dé­mo­lies et bien d’autres ont connu le même sort.

«L’exemple de Notre-dame-de-la-paix m’a pin­cé droit au coeur », ra­conte l’his­to­rien et ani­ma­teur, Gilles Proulx. Le Ver­du­nois de nais­sance a li­vré un vi­brant plai­doyer pour la conser­va­tion de l’ar­chi­tec­ture re­li­gieuse mont­réa­laise, pro­po­sant que des règles strictes obligent les ache­teurs à gar­der les vi­traux, le clo­cher ou la fa­çade, lorsque c’est pos­sible, et à in­ter­dire la conver­sion en lieux qui ne servent pas la com­mu­nau­té.

« Nous sommes au­jourd’hui dans un en­droit ex­cep­tion­nel. Notre-dame-des-sept-dou­leurs a vu pas­ser com­bien de mil­liers de pa­rois­siens, de leur nais­sance à leur mort. Il ne fau­drait sur­tout pas qu’elle meure à son tour », clame-t-il.

PISTES DE SO­LU­TION

Bien sûr, toutes les églises ne peuvent conser­ver leur vo­ca­tion spi­ri­tuelle, le nombre de croyants étant plu­tôt à la baisse et la quan­ti­té d’églises sur l’île de Mon­tréal étant plus qu’im­po­sante. Ce­pen­dant, des conver­sions res­pec­tueuses de leur pre­mière vo­ca­tion doivent être en­vi­sa­gées, se­lon l’ur­ba­niste et conseiller en pa­tri­moine re­li­gieux, Sa­mir Ad­mo, un des confé­ren­ciers du col­loque.

Bi­lio­thèques, Centres de la pe­tite en­fance, mai­sons de re­traite, salle de spec­tacle, les idées sont nom­breuses et le Qué­bec a dé­ve­lop­pé une grande ex­per­tise sur le su­jet de­puis la fin du der­nier siècle.

L’ur­ba­niste en a pro­fi­té pour ci­ter quelques exemples de réus­sites mont­réa­laises, no­tam­ment la trans­for­ma­tion de Sainte-bri­gi­dede-kil­dare, près de la mai­son de Ra­dio-ca­na­da.

Grâce à plu­sieurs sub­ven­tions de dif­fé­rents pa­liers gou­ver­ne­men­taux, le bâ­ti­ment a été conver­ti pour ac­cueillir une coopérative d’ha­bi­ta­tion pour ar­tistes et deux or­ga­nismes oeu­vrant contre l’iti­né­rance. Le pro­jet n’est pas ter­mi­né puis­qu’il comp­te­ra dans les pro­chaines an­nées un lieu de créa­tion pour deux com­pa­gnies de théâtre, entre autres.

Le col­loque a per­mis aux pa­rois­siens, aux ci­toyens et aux membres des com­mu­nau­tés re­li­gieuses ras­sem­blés pour y as­sis­ter de voir les pos­si­bi­li­tés de re­con­ver­sion qui pour­raient être en­vi­sa­gées pour les bâ­ti­ments aux­quels ils tiennent et les moyens d’y ar­ri­ver.

La so­lu­tion n’est donc pas tou­jours la dé­mo­li­tion. Mais, pour que les églises puissent trou­ver de nou­velles vo­ca­tions com­mu­nau­taires, l’im­pli­ca­tion des mu­ni­ci­pa­li­tés est cru­ciale. C’est le constat de cha­cun des in­ter­ve­nants de ce col­loque.

(Photo:tc Media – Andréanne Mo­reau)

Plu­sieurs ex­perts se sont ex­pri­més sur les so­lu­tions pos­sibles afin d’évi­ter le dé­man­tè­le­ment du pa­tri­moine cultu­rel et ar­chi­tec­tu­ral que re­pré­sentent les églises.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.