Jeu de so­cié­té conçu à Ver­dun

Le Messager Verdun - - ACTUALITÉS - ANDRÉANNE MO­REAU an­dreanne.mo­reau@tc.tc

EN­TRE­VUE. Le Ver­du­nois Da­vid At­man lance avec son frère Alex un jeu de so­cié­té en­tiè­re­ment fa­bri­qué au Qué­bec, Les Nau­fra­gés du Di­va­go. Pour en fi­nan­cer la pro­duc­tion, ils ont lan­cé une cam­pagne de so­cio­fi­nan­ce­ment qui per­met aux contri­bu­teurs d’ache­ter leur exem­plaire en pré­vente.

R C’est un jeu de sur­vie dont les per­son­nages, des mal­frats mer­ce­naires, par­tis en na­vire à la re­cherche d’une res­source na­tu­relle rare, la plank­to­nite, se re­trouvent échoués sur la ban­quise. Ils doivent res­ter au chaud pour sur­vivre et évi­ter de tom­ber à l’eau. Pour y ar­ri­ver, ils doivent se pro­cu­rer des pioches, des lan­ternes et de la plank­to­nite, tout en évi­tant les ba­rils qui risquent d’ex­plo­ser. Mais il faut aus­si se dé­pla­cer ra­pi­de­ment. Il y a une pe­tite par­tie de chance, mais c’est prin­ci­pa­le­ment un jeu de stra­té­gie. R À la base, c’est d’abord pour les ama­teurs de jeux de so­cié­té comme mon frère et moi. On l’a fait pour nous en pre­mier. Puis on l’a tes­té pen­dant un an avec dif­fé­rents types de per­sonnes afin de l’adap­ter pour qu’il soit agréable aus­si pour des gens qui jouent moins. On le voit comme un jeu d’adultes, qui se joue bien dans un pub au­tour d’une pinte, mais au­quel des en­fants peuvent aus­si par­ti­ci­per sans que ce soit trop com­plexe pour eux. Di­sons que c’est du 10 à 110 ans. R Oui, chaque étape. De la concep­tion, qui s’est faite entre Ver­dun et La­val, où ré­side Alex, jus­qu’à la boîte, fa­bri­quée à Qué­bec par Lak­lé, un maître boî­tier et im­pri­meur de Qué­bec. Les per­son­nages et toutes les images ont été créés par l’illus­tra­trice France Cor­mier, une Gas­pé­sienne d’ori­gine qui ha­bite à Ga­ti­neau. On est vrai­ment des fer­vents de l’achat lo­cal, qu’on en­cou­rage dé­jà de­puis cinq ans avec notre blogue La Dé­cap­sule, qui traite de bières du Qué­bec. R On aime beau­coup Ma­chi Ko­ro, un jeu ja­po­nais où on doit di­ri­ger une ville, mais aus­si Cash and Guns qui est un vé­ri­table clas­sique de par­ty, un peu dans le style grandeur na­ture des Meurtres et mys­tères. Et il y a éga­le­ment Mys­te­rium, un Clue nou­veau genre très émo­tif qui a beau­coup fait par­ler de lui ces der­niers temps.

(Pho­to: TC Me­dia – Pa­trick Si­cotte)

Dans Les Nau­fra­gés du Di­va­go, le but est de sur­vivre et c’est cha­cun pour soi. Pour y ar­ri­ver, on doit s’em­pa­rer des res­sources et faire ex­plo­ser ou cha­vi­rer les autres joueurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.