Du théâtre pour contrer les abus aux aî­nés

Le Messager Verdun - - DE CHEZ VOUS... - RÉ­DAC­TION re­dac­tion_­le­ma­ga­zi­neids@tc.tc

THÉÂTRE. Il y a toute sorte de fa­çon de sen­si­bi­li­ser la po­pu­la­tion aux abus et à la mal­trai­tance envers les aî­nés. Une agente so­cio­com­mu­nau­taire du poste de quar­tier (PDQ) 16, Nathalie Gre­nier, s’est jointe sur scène aux membres de l’or­ga­nisme Ma­mies Im­mi­grantes pour le Dé­ve­lop­pe­ment et l’in­té­gra­tion. Des mes­sages de pré­ven­tion ont ac­com­pa­gné la pièce de théâtre «Plus près que l’on pense», pré­sen­tée au Centre com­mu­nau­taire Mar­cel-gi­roux.

Avec un membre du CIUSSS du Cen­tre­sud-ouest-ver­dun, le poste du Quar­tier 16 est in­ter­ve­nu entre les sketchs. En­semble, ils ont ap­por­té de l’in­for­ma­tion com­plé­men­taire aux quatre si­tua­tions abor­dées avec hu­mour pour par­ler de mal­trai­tance sexuelle, phy­sique, fi­nan­cière et re­la­tion­nelle. Ils ont éga­le­ment écou­té les té­moi­gnages ap­por­tés par les per­sonnes pré­sentes dans la salle.

La pièce était aus­si une oc­ca­sion de par­ler de la Ligne Aide Abus Aî­nés, créée en 2010 par le Ser­vice de po­lice de la Ville de Montréal, qui prend les ap­pels de toutes les per­sonnes concer­nées. L’aî­né, le proche ai­dant, ou en­core l’in­ter­ve­nant peuvent ain­si avoir ac­cès à des pro­fes­sion­nels qui les écoutent, les in­forment et les sou­tiennent. En fonc­tion de la si­tua­tion et avec le consen­te­ment de l’aî­né, ils as­surent la ré­fé­rence vers les res­sources ap­pro­priées.

(SP)

(Pho­to: Gra­cieu­se­té)

L’agente so­cio­com­mu­nau­taire du poste de quar­tier 16, Nathalie Gre­nier, s’est jointe à la di­zaine de Ma­mies Im­mi­grantes pour le Dé­ve­lop­pe­ment et l’in­té­gra­tion pour sen­si­bi­li­ser le pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.