L’amour aux îles

Le Messager Verdun - - ACTUALITÉS - SO­PHIE POIS­SON so­phie.pois­son@tc.tc

SAINT- VA­LEN­TIN. À l’oc­ca­sion du 10e an­ni­ver­saire du res­tau­rant Les îles en ville, la pro­prié­taire Gi­nette Pain­chaud a dé­ci­dé de mettre en avant tous les couples qui se sont for­més sur place pour la Saint-va­len­tin. Par­mi eux, Alain Ri­chard et Nan­cy Bras­sard ont fait connais­sance en 2013 et se sont même ma­riés dans l’éta­blis­se­ment de la rue Wel­ling­ton à Ver­dun deux ans plus tard.

«Les gens ar­rivent ici dans l’es­prit de faire une ren­contre avec les îles de la Ma­de­leine à Mon­tréal. Donc, dès leur ar­ri­vée, ils sont de bonne hu­meur avec l’idée de prendre un bon re­pas et de voir un spec­tacle, fait re­mar­quer la res­tau­ra­trice, Mme Pain­chaud. Il y a beau­coup de monde qui passe par ici et, dans l’am­biance de la fête, il y a des couples qui se forment et res­tent en­semble.»

De­puis l’ar­rière de son comptoir, elle a une vue d’en­semble sur la salle. Mme Pain­chaud ob­serve l’éner­gie qui passe par­fois entre deux de ses clients. Pour Alain et Nan­cy, elle évoque une évi­dence telle qu’elle est al­lée les voir pour leur dire qu’il était temps de s’em­bras­ser.

«C’est un coup de foudre, mais là il me dit qu’il est en couple avec quel­qu’un d’autre, donc il y a eu un pe­tit re­cul. Mais si tu n’es­sayes pas, tu ne sais pas ce que ça va don­ner, sou­tient Nan­cy Bras­sard. Je l’ai at­ten­du, mais ça va­lait le coup. Il m’a dit qu’il al­lait faire ce qu’il faut pour être dis­po­nible et il l’a fait.»

MA­RIAGE

La ren­contre a eu lieu le 8 fé­vrier 2013 et la re­la­tion de couple a dé­bu­té trois mois plus tard. Très fu­sion­nels, ils ont ra­pi­de­ment été ques­tion­nés sur la pos­si­bi­li­té d’un ma­riage. Les deux avaient dé­jà des en­fants d’une pré­cé­dente union, mais ils n’avaient ja­mais por­té de bague. L’idée leur plai­sait à condi­tion que ce­la sorte du conven­tion­nel.

«Il fi­nit par me dire qu’il a le goût d’ex­plo­rer le coun­try, mais vrai­ment à l’an­cienne, ra­conte Mme Bras­sard. Un jour, il m’em­mène chez un cos­tu­mier du centre-ville, dans une vieille bâ­tisse, c’est là qu’il m’a de­man­dé de l’épou­ser.»

La cé­lé­bra­tion est or­ga­ni­sée le 29 août 2015 dans le res­tau­rant où ils se sont ren­con­trés, avec des chapeaux de cow­boys dis­po­sés à l’en­trée, une roue de car­rosse ac­cro­chée au pla­fond, ou en­core des bottes de foin dis­po­sées à l’ar­rière. La ma­riée elle-même por­tait les bottes de cow­boys sous sa robe blanche.

COM­PLÉ­MEN­TA­RI­TÉ

La mu­sique est leur pas­sion com­mune. «En 1999 j’ai com­men­cé à ani­mer ma propre émis­sion de ra­dio sur le coun­try. Quand je l’ai ren­con­tré, je lui ai de­man­dé de m’ac­com­pa­gner et je lui ai mon­tré le fonc­tion­ne­ment de la console. Pen­dant deux ans, elle s’est oc­cu­pée de la mise en ondes, de la mé­téo et de ré­pondre au té­lé­phone», ex­plique M. Ri­chard. Le couple tra­vaille éga­le­ment pour le même em­ployeur et se rend en­semble au tra­vail chaque ma­tin, avant de pour­suivre la jour­née dans leurs di­vi­sions res­pec­tives. Alain est li­vreur et Nan­cy est ré­cep­tion­niste dans un centre de pro­duc­tion d’un la­bo­ra­toire or­tho­pé­dique. Dans leur temps libre, il conti­nue d’être peintre en bâ­ti­ment et elle l’aide.

Leur pro­chain pro­jet est de par­tir en va­cances dans le Sud, peut-être à Cu­ba. À plus long terme, ce se­rait d’ache­ter une mai­son en de­hors de Mon­tréal.

(Pho­to: TC Me­dia – Pa­trick Si­cotte)

Alain Ri­chard et Nan­cy Bras­sard se sont ren­con­trés au res­tau­rant Les îles en ville et y ont cé­lé­bré leur ma­riage deux ans plus tard en mode coun­try.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.