EN­COU­RA­GER LA PER­SÉ­VÉ­RANCE

Le Messager Verdun - - LA UNE - SO­PHIE POIS­SON so­phie.pois­son@tc.tc

Jus­qu’au 16 fé­vrier, l’or­ga­nisme Tou­jours en­semble, qui in­ter­vient au­près des Ver­du­nois de 9 à 17 ans, cé­lèbre les Jour­nées de la per­sé­vé­rance sco­laire. Il dé­ve­loppe dif­fé­rentes ac­ti­vi­tés sur le thème «Vos gestes, un + pour leur réus­site» en vue d’en­cou­ra­ger les élèves à pour­suivre leurs ef­forts.

ÉDU­CA­TION. De­puis onze ans, les Jour­nées de la per­sé­vé­rance sco­laire visent à dé­mon­trer l’im­por­tance des pe­tits gestes quo­ti­diens dans la réus­site de nos jeunes. Jus­qu’au 16 fé­vrier, l’or­ga­nisme Tou­jours en­semble met l’ac­cent sur ses ser­vices de sou­tien sco­laire, fi­nan­cier et so­cial à près de 500 Ver­du­nois de 9 à 17 ans is­sus de mi­lieux dé­fa­vo­ri­sés.

«C’est un mo­ment d’ar­rêt pour sou­li­gner que la per­sé­vé­rance sco­laire est l’af­faire de tous, in­siste la di­rec­trice gé­né­rale de l’or­ga­nisme, Bi­ne­ta Ba. On est tous ca­pables de faire une dif­fé­rence dans le che­mi­ne­ment d’un jeune.»

Tou­jours en­semble or­ga­nise des ac­ti­vi­tés pa­ra­sco­laires en vue de dé­ve­lop­per le plein po­ten­tiel des en­fants. Dans le res­pect des rôles, il veut aus­si col­la­bo­rer avec l’école qui ne peut ré­pondre à l’en­semble des be­soins. L’or­ga­nisme sert en plus d’ap­pui à la fa­mille pour di­ver­si­fier les ca­pa­ci­tés de cha­cun.

Les Jour­nées de la per­sé­vé­rance ar­rivent à un mo­ment où les jeunes peuvent sen­tir le poids du dé­but de leur an­née. «C’est un mes­sage d’en­cou­ra­ge­ment, des­ti­né aus­si à ceux pour qui ça va bien. Il s’agit de leur dire «conti­nuez, vous faites la bonne chose» et «ne lâ­chez pas, on va vous sou­te­nir pour pas­ser à tra­vers»», fait va­loir la di­rec­trice gé­né­rale.

L’or­ga­nisme a pré­vu plu­sieurs ac­ti­vi­tés, comme la réa­li­sa­tion d’une mu­rale de «+» dans sa vi­trine pour af­fi­cher cer­tains té­moi­gnages. Autre exemple, la mise en place de «bo­caux de la per­sé­vé­rance sco­laire» dans la salle d’aide aux de­voirs dans les­quels sont pla­cés des mots d’en­cou­ra­ge­ment.

ANGLOPHONES

La se­maine sert aus­si à sou­li­gner la col­la­bo­ra­tion entre or­ga­nismes qui ré­pondent aux nom­breux be­soins. Tou­jours en­semble et le Centre com­mu­nau­taire Daw­son ont dé­ve­lop­pé en sep­tembre le pro­gramme «Pas­se­port pour ma réus­site» pour les anglophones, sa­chant qu’il exis­tait dé­jà pour les fran­co­phones.

Il in­clut entre autres un sou­tien per­son­na­li­sé avec un conseiller, du tu­to­rat, du men­to­rat, de l’orien­ta­tion pro­fes­sion­nelle ain­si que de l’aide fi­nan­cière pour le trans­port et l’ali­men­ta­tion.

«L’une de ses par­ti­cu­la­ri­tés est que les élèves sont sui­vis tout au long de leur se­con­daire, sou­ligne Bi­ne­ta Ba. L’autre est qu’ils ont le droit à une bourse de 400$ pour chaque an­née com­plé­tée. Et les ré­sul­tats sont là puis­qu’on a un taux de di­plo­ma­tion de 90%, ce qui montre qu’en plus de la col­la­bo­ra­tion des écoles, si les moyens sont là, ils réus­sissent.»

Tou­jours en­semble es­père que ce pro­jet pi­lote de­vienne dès l’an pro­chain un point de ser­vice.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té – Tou­jours en­semble)

Deux jeunes de l’or­ga­nisme Tou­jours en­semble, Si­mon et Alexia, ont en­re­gis­tré leurs voix pour la pu­bli­ci­té ra­dio des Jour­nées de la per­sé­vé­rance sco­laire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.