Vé­lo hi­ver­nal au­tour du ca­nal?

Le Messager Verdun - - LA UNE - PASCALINE DA­VID pascaline.da­vid@tc.tc

PLEIN AIR. Des ré­si­dents du Grand Sud-ouest sont sur le point de créer une as­so­cia­tion pour exa­mi­ner les be­soins des pié­tons et des cy­clistes qui em­pruntent la voie lon­geant le ca­nal de La­chine, l’un des axes les plus acha­lan­dés en été, mais qui de­meure in­ac­ces­sible en hi­ver.

« Notre pre­mier ob­jec­tif est le dé­nei­ge­ment com­plet de la piste cy­clable », lance le fon­da­teur de cette as­so­cia­tion en de­ve­nir, Ma­thieu Mur­phy-per­ron.

Un pro­jet-pi­lote dé­mar­ré l’an der­nier par la Ville de Mon­tréal en col­la­bo­ra­tion avec le ges­tion­naire du site Parcs Ca­na­da, as­sure le dé­ga­ge­ment de la por­tion entre Rich­mond et de la pro­me­nade Smith.

«De nom­breux en­droits de­meurent in­ac­ces­sibles et même très dan­ge­reux, no­tam­ment au ni­veau du pont des Sei­gneurs », pré­cise le cy­cliste qui ré­side à Pointe-saint-charles.

Un autre membre du co­mi­té, Mar­tin Bou­dreault, sou­haite que le tron­çon dé­nei­gé se rende jus­qu’au mar­ché At­wa­ter. « La lon­gueur du seg­ment est clai­re­ment in­suf­fi­sante », dit-il.

Pour sa part, la Coa­li­tion vé­lo Mon­tréal, qui en­cou­rage la mo­bi­li­sa­tion des ci­toyens et les ac­com­pagne dans leurs dé­marches, es­time que ce pro­jet-pi­lote a été un vé­ri­table échec.

« C’est seule­ment un tout pe­tit tron­çon de un ki­lo­mètre dont on parle, et tous les moyens ne sont pas pris pour que ce­la fonc­tionne », se dé­sole la porte-pa­role de l’or­ga­nisme, Clau­dine Sau­va­det.

RES­PON­SA­BI­LI­TÉ

Il s’agit d’un pro­jet com­plexe pour le char­gé des re­la­tions ex­ternes à Parcs Ca­na­da, Si­mon Boi­teau. « Il né­ces­site que plu­sieurs condi­tions soient rem­plies en termes d’amé­na­ge­ment, d’en­tre­tien, de pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment et de sé­cu­ri­té, puisque cette in­fra­struc­ture n’a pas été conçue pour ce type d’usage », pré­cise-t-il, ajou­tant qu’il at­tend les conclu­sions de l’étude de fai­sa­bi­li­té qui tou­che­rait l’ac­cès de l’en­semble de la voie.

En cours de­puis sep­tembre der­nier, les ré­sul­tats au­raient dû être connus cet hi­ver. La Ville de Mon­tréal pré­cise plu­tôt qu’il fau­dra at­tendre à cet été pour com­plé­ter l’ana­lyse. Entre temps, le maire de l’ar­ron­dis­se­ment du Sud-ouest, Be­noit Do­rais, as­sure qu’il se­rait prêt à as­su­mer les coûts du dé­nei­ge­ment de l’en­semble des 14 km de piste.

« On vrai­ment be­soin d’as­so­cia­tions comme celle qui se­ra créée pour faire avan­cer le dos­sier », es­time Mme Sau­va­det.

COM­MU­NI­CA­TION

M. Mur­phy-per­ron sou­hai­te­rait aus­si que l’as­so­cia­tion puisse amé­lio­rer la com­mu­ni­ca­tion entre les par­ties. «Beau­coup de tra­vaux sont réa­li­sés aux abords du ca­nal, en­traî­nant des fer­me­tures de rues. Les gens ne savent pas où se si­tuent les dé­tours, car il n’y a tout sim­ple­ment pas d’in­di­ca­tions », ajoute-t-il.

Une lettre avait d’ailleurs été en­voyée en no­vembre à la mi­nistre fé­dé­rale de l’en­vi­ron­ne­ment, Ca­the­rine Mcken­na, pour dé­non­cer l’inefficacité du pro­jet-pi­lote, qui n’a ob­te­nu au­cune ré­ponse.

Tou­te­fois, le conseiller de la Ville dans l’ar­ron­dis­se­ment du Sud-ouest, Craig Sau­vé, a fait part de sa vo­lon­té de faire le pont entre les dif­fé­rents in­ter­ve­nants.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té – Mar­tin Bou­dreault)

L’as­so­cia­tion des pié­tons et cy­clistes du Ca­nal-de-la­chine tien­dra sa pre­mière réunion dans les pro­chaines se­maines.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.