75 M$ pour ré­ha­bi­li­ter des ter­rains conta­mi­nés

Le Messager Verdun - - ACTUALITÉS - SO­PHIE POIS­SON so­phie.pois­son@tc.tc

EN­VI­RON­NE­MENT. Les Mont­réa­lais pour­ront pro­fi­ter de ter­rains ac­tuel­le­ment va­cants grâce à l’oc­troi 75 M$ du gou­ver­ne­ment qué­bé­cois pour dé­con­ta­mi­ner les sols d’ici 2022. Plu­sieurs pro­jets pour­raient voir le jour comme des lo­ge­ments so­ciaux, des mai­sons de la culture ou des écoles.

Plus de 300 nou­veaux ter­rains conta­mi­nés se­raient en moyenne ins­crits à l’in­ven­taire du mi­nis­tère de l’en­vi­ron­ne­ment du Qué­bec.

«Les com­plexes ou les in­fra­struc­tures qui se trou­vaient sur des friches in­dus­trielles conta­mi­nées ont lais­sé der­rière eux des pro­prié­tés aban­don­nées, sou­ligne la mi­nistre de l’en­vi­ron­ne­ment et dé­pu­tée de Ver­dun, Isa­belle Me­lan­çon. À Mon­tréal, il s’agit des der­nières grandes sur­faces dis­po­nibles pour du dé­ve­lop­pe­ment. La ré­ha­bi­li­ta­tion de ces ter­rains est avan­ta­geuse tant au point de vue en­vi­ron­ne­men­tal que so­cial et éco­no­mique.»

L’ob­jec­tif de cette sub­ven­tion est d’ac­cé­lé­rer le pro­ces­sus qui per­met la ré­ha­bi­li­ta­tion des ter­rains conta­mi­nés ain­si que fa­vo­ri­ser l’uti­li­sa­tion tech­no­lo­gique de trai­te­ment des sols ex­ca­vés en vue d’être va­lo­ri­sés.

«La Ville pour­ra dé­fi­nir ses propres prio­ri­tés pour ré­pondre aux be­soins de sa po­pu­la­tion et aux par­ti­cu­la­ri­tés de ses ar­ron­dis­se­ments, sou­tient le mi­nistre res­pon­sable de la ré­gion de Mon­tréal, Mar­tin Coi­teux. C’est ce qui per­met­tra d’an­non­cer plu­sieurs ini­tia­tives en fa­veur de la re­vi­ta­li­sa­tion ur­baine et de la ré­ten­tion des fa­milles.»

PRO­JETS

La mai­resse de Mon­tréal, Va­lé­rie Plante, a sou­li­gné l’im­por­tance de l’en­tente qui se­rait une pre­mière dans l’his­toire de la mé­tro­pole puis­qu’elle lui per­met­tra de créer son pro­gramme avec ses propres cri­tères.

«Les be­soins sont grands et plu­sieurs ter­rains à Mon­tréal sont conta­mi­nés de dif­fé­rentes ma­nières, in­siste-t-elle. Par­fois, ce sont des ter­rains qui ap­par­tiennent à la Ville, mais ce sont aus­si des ter­rains pri­vés.»

L’un des pro­jets mis en avant est la ré­ap­pro­pria­tion des berges, mais les ter­rains du bou­le­vard Gaé­tan La­berge pour­raient aus­si être concer­nés. Les ré­sul­tats d’ana­lyse ont ré­vé­lé que le de­gré de conta­mi­na­tion est prin­ci­pa­le­ment moyen et fort.

«Une por­tion de la sub­ven­tion pour­rait y être consa­crée, dé­pen­dam­ment du type de so­lu­tion que l’on va pri­vi­lé­gier. On va at­tendre de voir si on peut en bé­né­fi­cier avant d’agir. On va d’abord fi­na­li­ser le dé­ve­lop­pe­ment du pro­gramme de la Ville, par la suite des sommes vont être don­nées pour la dé­con­ta­mi­na­tion sur site et hors site. On va es­sayer de dé­ve­lop­per le plus de pro­jets pos­sible puisque ce­la au­ra un ap­port so­cio-éco­no­mique sur la mé­tro­pole», as­sure le maire de Ver­dun, Jeanf­ran­çois Pa­ren­teau.

La ré­ha­bi­li­ta­tion des sols, éva­luée à plu­sieurs mil­lions de dol­lars, per­met­trait tou­te­fois la construc­tion de 300 lo­ge­ments so­ciaux.

(Pho­to: TC Me­dia – Isa­belle Ber­ge­ron)

La sub­ven­tion de 75 M$ du gou­ver­ne­ment qué­bé­cois a pour vi­sé la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment et la re­vi­ta­li­sa­tion du­rable du ter­ri­toire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.