Une res­tau­ra­trice al­lu­mée et vi­sion­naire

Le Messager Verdun - - AFFAIRES -

So­phie Ber­ge­ron, co­pro­prié­taire de­puis près de six ans du res­tau­rant Wel­ling­ton et de l’ex- Bal­con­ville, tra­vaille dans la res­tau­ra­tion de­puis son ado­les­cence. C’est sur­tout la ges­tion qui l’a at­ti­rée et la pas­sionne. Dy­na­mique, al­lu­mée et vi­sion­naire, elle vient de lan­cer un autre pro­jet d’in­ves­tis­se­ment et de créa­tion d’em­plois, ap­puyée par trois par­te­naires. C’est pour­quoi le Ré­seau Af­faires Ver­dun (RAV) l’a choi­sie per­son­na­li­té du mois d’avril.

Le Wel­ling­ton, ou­vert en sep­tembre 2012, est de­ve­nu ra­pi­de­ment une ré­fé­rence gas­tro­no­mique, tant sur le ter­ri­toire ver­du­nois qu’ailleurs dans la grande ré­gion mont­réa­laise. Quant au Bal­con­ville, fermé ré­cem­ment, « ce fut une belle aven­ture qui a du­ré près de quatre ans » , confie briè­ve­ment Mme Ber­ge­ron, avant de se lan­cer dans la des- crip­tion de sa nou­velle aven­ture qui com­mence à prendre forme.

« RI­TA » S’EN VIENT

Le fu­tur res­tau­rant s’ap­pel­le­ra Ri­ta, en hom­mage à deux grands-mères por­tant ce pré­nom, celle de So­phie, née à Ver­dun, et celle de l’un de ses as­so­ciés, Jo­seph D’al­le­va, chef cui­si­nier. Le res­to, qui se­ra lo­ca­li­sé à l’in­ter­sec­tion Wel­ling­ton et Ré­gi­na, of­fri­ra une cui­sine d’ins­pi­ra­tion ita­lienne com­po­sée à par­tir de pro­duits qué­bé­cois.

« On es­père ou­vrir au cours de l’été 2018, an­nonce la res­tau­ra­trice, en par­lant aus­si au nom de ses deux autres as­so­ciés, Frédéric Le­blond et Marc- An­dré Pa­ra­dis. Ac­tuel­le­ment, nous tra­vaillons à la co­or­di­na­tion des tra­vaux dans l’im­meuble qui se­ra en­tiè­re­ment ré­no­vé. C’est une bâ­tisse qui a été ache­tée par le cour­tier im­mo­bi­lier ver­du­nois Jean-phi­lippe Loi­selle ».

La cui­sine se­ra si­tuée au centre du res­to ; on y ver­ra les cuis­tots au tra­vail, tendance de plus en plus po­pu­laire en res­tau­ra­tion. « Je veux al­ler à la ren­contre des Ver­du­nois, ajoute So­phie, je veux que le res­tau­rant Ri­ta soit convi­vial, ami­cal et qu’il ac­cueille des clans, des fa­milles, des groupes d’amis, que ce­la tourne au­tour de la réunion ».

EN AMOUR AVEC VER­DUN

So­phie Ber­ge­ron es­time avec rai­son qu’elle contri­bue au dé­ve­lop­pe­ment de Ver­dun. « Je suis une com­mer­çante ver­du­noise, je connais très bien l’ar­ron­dis­se­ment, je suis en amour avec le quar­tier. C’est vrai­ment le fun et co­ol. J’y sens de l’en­traide, de la col­la­bo­ra­tion, de la concer­ta­tion, de la proxi­mi­té et de l’ac­ces­si­bi­li­té. »

La per­son­na­li­té d’af­faires du mois d’avril a com­plé­té un bac­ca­lau­réat en ges­tion à l’ins­ti­tut de tou­risme et d’hô­tel­le­rie du Qué­bec (ITHQ) et a ob­te­nu une maî­trise en mar­ke­ting à l’uni­ver­si­té du Qué­bec à Mon­tréal (UQAM), en avril 2012.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.