5 pro­jets pour ver­dir des em­prises élec­triques dès cet au­tomne

Le Messager Verdun - - ACTUALITÉS - RALPH-BONET SANON ralph-bonet.sanon@tc.tc

MU­NI­CI­PAL. Trois ans après des coupes d’arbres contes­tées, puis des pro­jets-pi­lotes dans Ahunt­sic-car­tier­ville et An­jou, cinq autres ar­ron­dis­se­ments de la Ville de Mon­tréal ver­ront bien­tôt se concré­ti­ser des pro­jets de ver­dis­se­ment cen­sés ac­croître la bio­di­ver­si­té dans des em­prises élec­triques.

Le co­mi­té exé­cu­tif de la Ville a au­to­ri­sé, le 4 avril der­nier, une dé­pense spé­ciale de 739 000 $ pour cinq pro­jets de ver­dis­se­ment dans Ver­dun, Lasalle, Ri­vière-des-prai­ries–pointe-aux-trembles, Saint-léo­nard et Saint-laurent.

Ver­dun et Lasalle sou­haitent me­ner des pro­jets d’amé­na­ge­ment pay­sa­ger en­tou­rant des pistes cy­clables et le long d’un ca­nal. Ri­vière-des-prai­ries–pointe-aux-trembles en­vi­sage un pro­jet d’amé­na­ge­ment pay­sa­ger et d’agri­cul­ture ur­baine de tra­verses in­for­melles. Saint-laurent veut « Une oa­sis pour le pa­pillon mo­narque », un pro­jet d’amé­na­ge­ment fau­nique pour fa­vo­ri­ser le pa­pillon mo­narque, les pol­li­ni­sa­teurs et les oi­seaux dans un cor­ri­dor de bio­di­ver­si­té. Et Saint-léo­nard dé­sire amé­na­ger et mettre en va­leur des bas­sins si­tués dans un sec­teur ré­si­den­tiel.

Pour la bio­di­ver­si­té dans les em­prises de ligne aé­rienne de trans­port d’élec­tri­ci­té, les pro­jets de ver­dis­se­ment valent mieux que d’y avoir de la pe­louse uni­que­ment, sou­ligne le pré­sident du Co­mi­té éco­lo­gique du Grand Mon­tréal, Erik Bas­sil.

Les em­prises, lors­qu’elles ac­cueillent des ar­bustes no­tam­ment frui­tiers, ain­si que des éten­dues d’eau, au lieu de vastes es­paces ga­zon­nés, peuvent ac­cueillir une bio­di­ver­si­té com­po­sée d’in­sectes pol­li­ni­sa­teurs, d’oi­seaux mi­gra­teurs et de pe­tits mam­mi­fères, d’am­phi­biens et de rep­tiles, ex­plique l’en­vi­ron­ne­men­ta­liste.

Une fois amé­na­gées, elles consti­tuent éga­le­ment des lieux que les hu­mains peuvent ap­pré­cier et forment des ilots de frai­cheur, ajoute M. Bes­sil, en ci­tant l’exemple du boi­sé du parc Mar­cel-lau­rin, dans Saint-laurent.

« S’il fait 36 de­grés Cel­sius de­hors, tu se­ras plus proche des 25, 26 de­grés en ren­trant dans le boi­sé », fait-il va­loir.

1,5 M$

Les cinq ar­ron­dis­se­ments avaient dé­po­sé des de­mandes d’aide fi­nan­cière en dé­cembre der­nier dans le cadre d’une en­tente de 1,5 M$ sur trois ans conclue en 2015 entre Hy­dro-qué­bec et la Ville de Mon­tréal.

L’en­tente sur­ve­nait dans la fou­lée de l’abat­tage contro­ver­sé de près de 200 arbres si­tués dans une em­prise élec­trique tra­ver­sant deux parcs d’an­jou en mars 2015, de même que la coupe de di­zaines d’arbres le mois sui­vant, sur une em­prise tra­ver­sant le Parc-na­ture Bois- de-liesse, de même que le Bois-de-sa­ra­guay, dans Ahunt­sic-car­tier­ville.

Se­lon Hy­dro-qué­bec, les coupes étaient né­ces­saires afin d’em­pê­cher des arbres à grand dé­ploie­ment de me­na­cer les lignes à haute ten­sion.

Des op­po­sants dans An­jou fai­saient plu­tôt va­loir que la vé­gé­ta­tion com­pre­nait d’ir­rem­pla­çables arbres ma­tures et que les arbres créaient une bar­rière na­tu­relle contre la pol­lu­tion éma­nant de l’au­to­route si­tuée à proxi­mi­té. Dans Ahunt­sic-car­tier­ville, des ci­toyens plai­daient que la vé­gé­ta­tion consti­tue l’ha­bi­tat na­tu­rel de plu­sieurs es­pèces ani­males et que ces fo­rêts étaient les der­niers té­moins de la vie sau­vage à Mon­tréal, avant l’ar­ri­vée de Jacques Car­tier.

La so­cié­té d’état re­con­nait que la coupe de grands arbres vieux de nom­breuses an­nées a pu mo­di­fier la bio­di­ver­si­té. « En même temps, si une nou­velle plan­ta­tion se fait, avec de nou­velles es­sences d’arbres, de nou­velles herbes, de nou­velles plantes, et bien une nou­velle bio­di­ver­si­té s’ins­talle », ré­torque le porte-pa­role Jean-phi­lippe Rous­seau.

L’en­tente avec la Ville de Mon­tréal a per­mis de fi­nan­cer un re­boi­se­ment au parc-na­ture, de même qu’un amé­na­ge­ment pay­sa­ger dans les deux parcs an­ge­vins.

Les pro­jets dans les cinq ar­ron­dis­se­ments se­ront réa­li­sés à comp­ter de l’au­tomne pro­chain et pour­ront s’éche­lon­ner sur plu­sieurs an­nées, in­diquent des do­cu­ments dé­ci­sion­nels des membres du co­mi­té exé­cu­tif.

(Pho­to Google Maps)

Un pro­jet de ver­dis­se­ment pré­voit la «for­ma­li­sa­tion» deux tra­verses et leur éclai­rage dans une em­prise de ligne aé­rienne de trans­port d’élec­tri­ci­té dans Pointe-aux-trembles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.