L’ÉVA­LUA­TION ET LA FAC­TURE EN HAUSSE...

Les au­to­ri­tés de Sainte-So­phie sont par­ve­nues à abais­ser le taux de la taxe fon­cière de 0.08 $ du 100 $ d’éva­lua­tion, mais les contri­buables au­ront à dé­bour­ser da­van­tage en 2010 sur leur compte de taxes en rai­son d’une hausse moyenne de l’éva­lua­tion de 26

Le Nord - - ACTUALITÉS - LA­POINTE MYCHEL

En fai­sant pas­ser le taux de la taxe fon­cière de 0.795 $ du 100 $ qu’elle était en 2009 à 0.715 $ le 100 $ d’éva­lua­tion pour 2010, les élus so­phiens réus­sissent à of­frir aux ci­toyens le plus bas taux de taxe fon­cière au cours des 36 der­nières an­nées. On parle ici du taux le plus bas du ter­ri­toire de la MRC de la Ri­viè­re­du-Nord et un des plus bas dans les Lau­ren­tides. « Le bud­get mu­ni­ci­pal aug­men­te­ra de 7.4 % l’an pro­chain dû à des dé­penses sup­plé­men- taires in­com­pres­sibles ré­cur­rentes. Les aug­men­ta­tions sont dues en par­tie, à l’en­lè­ve­ment de la neige, la sé­cu­ri­té pu­blique, les loi­sirs, l’en­ga­ge­ment de nou­veaux em­ployés et les re­de­vances à la M.R.C.. Ce sont là les rai­sons prin­ci­pales ayant contri­bué à l’aug­men­ta­tion des dé­penses » sou­li­gnait le maire Yvon Brière au mo­ment de pré­sen­ter le bud­get ven­dre­di der­nier sur l’heure du mi­di. « Je pré­cise que les ef­forts et ob­jec­tifs que nous dé­ployons de­puis plu­sieurs an­nées portent en­core leurs fruits. Ce qui nous donne un dé­ve­lop­pe­ment har­mo­nieux et un cadre fi­nan­cier res­pon­sable. Les pré­vi­sions bud­gé­taires de la pro­chaine an­née sont ba­sées sur un mon­tant de 11 162 595 $ pro­ve­nant en ma­jeure par­tie de la taxe fon­cière. Ce­pen­dant, on re­trouve une baisse du taux de taxa­tion de 10 %. Les re­ve­nus aug­mentent, entre autres, grâce au dé­ve­lop­pe­ment de la mu­ni­ci­pa­li­té, qui a connu une aug­men­ta­tion de sa ri­chesse fon­cière uni­for­mi­sée ».

Aug­men­ta­tions

Concrè­te­ment, pour une mai­son éva­luée à 100 000 $ en 2009, la fac­ture était de 795 $ à un taux de 0.795 $ du 100 $. En 2010, l’éva­lua­tion de la même mai­son étant pas­sée à 126 000 $ et le taux de la taxe fon­cière di­mi­nuant à 0.715 $ du 100 $ d’éva­lua­tion, la fac­ture se­ra de 900.90 $ pour une aug­men­ta­tion de 105.90 $. Par ailleurs, à la fac­ture pour la taxe fon­cière, il faut éga­le­ment ajou­ter de lé­gères aug­men­ta­tions pour cer­tains ser­vices spé­ci­fiques. Ain­si, la ta­rif as­so­cié à la col­lecte des or­dures mé­na­gères et des ma­tières re­cy­clables passe de 125 $ à 135 $ pour 10 $ d’aug­men­ta­tion. « Pour l’en­lè­ve­ment des or­dures et des ma­tières re­cy­clables, le coût re­vient à 2.59 $ par se­maine pour chaque ré­si­dence en 2010 » fait re­mar­quer M.Brière. Par ailleurs, les ré­si­dants du Do­maine Pi­neault ver­ront la fac­ture aug­men­ter pour le ser­vice d’aque­duc. On passe de 225 $ à 250 $ en 2010. Pour le vil­lage, la même taxe pour le ser­vice d’aque­duc qui était de 335 $ se­ra de 345 $ pour 10 $ d’aug­men­ta­tion.

Le­mai­reY­vonB­riè­rea­pré­sen­té­le­bud­get2010 ven­dre­di­der­nier­surl’heu­re­du­mi­di.

Les­mem­bres­del’équi­pe­duJour­nalLeNor­dont­cé­lé­bréNoël­ré­cem­men­tau­res­tau­rantLa Fo­cac­cia­deSaint-Jé­rôme.Au­cours­de­cet­te­soi­rée,le­per­son­nel­duJour­na­la­pro­fi­téde l’oc­ca­sion­pour­fra­ter­ni­se­rau­tourd’un­re­pa­sa­gré­men­téd’uné­chan­ge­de­ca­deaux.On­re­trouve, de­vant,Syl­vieGo­hier,comp­table,ain­si­queJo­séeGi­rard,di­rec­tri­ce­gé­né­rale.Der­rière:Edith Pel­le­tier,re­pré­sen­tan­te­se­nior,Clai­reLa­belle,ré­cep­tion­niste,Mé­la­nieDeLa­grave,re­pré­sen­tante,Lu­ciaMar­ches­chi,co-pro­prié­tai­re­du­res­tau­rantLaFo­cac­cia,Ri­chardLe­febvre,re­pré­sen­tant,Fran­çoisLa­fer­rière,pré­si­den­te­té­di­teur,Vi­ckieGo­hier,in­fo­graphe,Chan­talMar­leau, ad­join­tead­mi­nis­tra­tive,Chan­talDex­traze,re­pré­sen­tante,Da­nielBer­thier,di­rec­teur­créa­ti­fet pro­duc­tion,etMy­chelLa­pointe,éditeur-ad­joint.Ab­sents­sur­la­pho­to:Jean-Pa­tri­ceDes­jar­dins, jour­na­liste,quia­jus­te­ment­pris­la­pho­toetDa­niel­leBer­nier,re­pré­sen­tan­te­ven­te­sin­ternes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.