QUELQUE 300 520 PER­SONNES VAC­CI­NÉES

Les res­pon­sables de la cam­pagne de vaccination mas­sive contre la grippe A(H1N1) vi­saient en oc­tobre der­nier à vac­ci­ner entre 275 000 et 440 000 per­sonnes dans les Lau­ren­tides. On se­ra par­ve­nu à convaincre un to­tal de 300 520 per­sonnes pour 56,4 % de la po

Le Nord - - ACTUALITÉS - LA­POINTE MYCHEL

Pour les gens de l’Agence de la san­té et des ser­vices so­ciaux des Lau­ren­tides, l’opé­ra­tion se solde par un suc­cès. «N’ou­blions pas qu’il s’agis­sait de la plus vaste cam­pagne de vaccination que le Qué­bec ait connue jus­qu’à ce jour. Cer­tains ajus­te­ments ont été né­ces­saires en cours de route, mais nous avons re­le­vé le dé­fi grâce à l’en­ga­ge­ment de tous ceux et celles qui y ont consa­cré temps et éner­gie» éva­lue M. Marc Fortin, pré­sident-di­rec­teur­gé­né­ral de l’or­ga­nisme.

Faire mieux

Avec 56,4 % de la po­pu­la­tion des Lau­ren­tides vac­ci­née, on se si­tue dans la moyenne pro­vin­ciale qui se chiffre à 56,5 %. Mais pour cer­tains, il est tou­jours pos­sible d’at­teindre des ré­sul­tats en­core plus in­té­res­sants. «Nous avons at­teint notre ob­jec­tif mi­ni­mal, soit ce­lui de vac­ci­ner au moins 50 % de la po­pu­la­tion de la ré­gion. Ce­pen­dant, un taux de vaccination plus éle­vé per­met­trait de pro­té­ger plus de per­sonnes et d’évi­ter une troi­sième vague de grippe. C’est pour­quoi la vaccination de­meure ac­ces­sible à la po­pu­la­tion dans les centres de san­té et de ser­vices so­ciaux» ne manque pas de no­ter Dre Blan­dine Pi­quet-Gau­thier, di­rec­trice de san­té pu­blique des Lau­ren­tides. Les groupes ayant le mieux ré­pon­du à l’ap­pel sont les tra­vailleurs de la san­té (près de 80 %), les en­fants de 6 mois à 5 ans (75,1 %) et les en­fants âgés de 5 à 11 ans (71,2 %). Les per­sonnes de 65 ans et plus ont aus­si été nom­breuses à être vac­ci­nées (70,6%), tan­dis que le taux de vaccination des femmes en­ceintes se si­tue à 58 % et le groupe des 12 à 17 ans, à 55,7 %. Quant aux per­sonnes at­teintes de ma­la­die chro­nique, elles ont été vac­ci­nées dans une pro­por­tion de 53,8 %. Le groupe qui exi­ge­ra une meilleure cou­ver­ture vac­ci­nale est ce­lui des per­sonnes en bonne san­té âgées entre 18 et 64 ans (50,6 %). Des ef­forts ad­di­tion­nels, nous dit-on, se­ront d’ailleurs dé­ployés au­près de ce groupe afin de les convaincre de se faire vac­ci­ner. «Ces gens ne s’in­quiètent pas beau­coup de la grippe, mais ils doivent sa­voir que le vac­cin les pro­tège non seule­ment eux, mais éga­le­ment leur en­tou­rage. En ef­fet, en évi­tant d’at­tra­per la grippe, on évite aus­si de la trans­mettre» rap­pelle Dre Pi­quet-Gau­thier.

En­core temps

Pré­ci­sons que la vaccination se pour­suit. Do­ré­na­vant, les per­sonnes qui sou­haitent re­ce­voir le vac­cin doivent s’adres­ser au centre de san­té et de ser­vices so­ciaux de Saint-Jé­rôme ou consul­ter le site In­ter­net de Pan­dé­mie Qué­bec pour en connaître les mo­da­li­tés.

Pour­leDrB­lan­di­nePi­quet-Gau­thier(àdroi­te­sur­la­pho­to),les­gens qui­nel’ont­pas­fai­ten­co­re­doi­vent­se­fai­re­vac­ci­ner.On­la­re­trouve icien­com­pa­gnie­deSyl­vieLa­ga­niè­reau­mo­ment­du­lan­ce­mentde la­cam­pa­gne­mas­si­ve­de­vac­ci­na­tionà­la­fi­noc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.