AUTRE AN­NÉE ANI­MÉE AU CEP

L’an­née 2010 pro­met d’être pas­sa­ble­ment ani­mée au Centre d’études pro­fes­sion­nelles de Saint-Jé­rôme. Comme c’est le cas d’ailleurs à tous les ans.

Le Nord - - LE PATROUILLEUR - LA­POINTE MYCHEL

Bon an mal an, c’est un mil­lier d’étu­diants, jeunes et plus vieux, qui fré­quentent l’ins­ti­tu­tion de la Mon­tée St-Ni­cho­las. Et ce se­ra à nou­veau le cas en 2010 puisque le CEP de­meure en­core une des meilleures voies pour par­ve­nir à dé­cro­cher un em­ploi ra­pi­de­ment. À preuve, dans cer­tains do­maines en par­ti­cu­lier, les offres d’em­ploi s’em­pilent dans les ti­roirs des di­ri­geants de l’ins­ti­tu­tion, et les em­ployeurs com­mu­niquent ré­gu­liè­re­ment avec eux à la re­cherche de can­di­dats po­ten­tiels pour leur en­tre­prise. À l’heure ac­tuelle, il existe des ou­ver­tures pour de la for­ma­tion dans les do­maines aus­si po­pu­laires que tech­niques d’usi­nage, sou­dage-mon­tage, des­sin in­dus­triel et ventes de pièces mé­ca­niques et d’ac­ces­soires.Au­tant de do­maines où les pos­si­bi­li­tés de car­rière sont in­té­res­santes. D’ailleurs pour sa­voir de quoi il en re­tourne au CEP au ni­veau de la for­ma­tion, no­tons que l’on tien­dra une jour­née Portes ou­vertes le 11 fé­vrier pro­chain de 18h00 à 21h00.

Vente-con­seil

En outre, no­tons qu’au CEP, de­puis la ses­sion d’au­tomne, on offre un nou­veau pro­gramme en vente-con­seil. Le pro­gramme de vente-con­seil exis­tait dé­jà au CEP, mais on l’a amé­lio­ré pour mieux ré­pondre aux at­tentes du mi­lieu du tra­vail. En fait, on a re­mo­de­lé le pro­gramme pour être à la hau­teur des at­tentes des en­tre­prises. On dis­pense do­ré­na­vant une base plus so­lide aux gens

Ser­vices

qui veulent faire car­rière dans le do­maine. Ça passe par des no­tions plus pous­sées au ni­veau de la mise en mar­ché, de meilleures pré­sen­ta­tions vi­suelles et un meilleur ap­pren­tis­sage de l’an­glais. Mais il n’y a pas que les for­ma­tions qui re­pré­sentent un at­trait cer­tain au CEP. Les ser­vices com­plé­men­taires sont de na­ture à fa­ci­li­ter la vie de tout le monde. On parle entre autres du fait qu’on offre au CEP un sys­tème de prêts et bourses. No­tons de plus que cer­tains cré­dits ob­te­nus pour un di­plôme d’études pro­fes­sion­nelles peuvent éga­le­ment ser­vir pour un di­plôme d’études se­con­daires. On dis­pose éga­le­ment au CEP d’un ser­vice de pla­ce­ment d’étu­diants. Du pla­ce­ment une fois le di­plôme ob­te­nu, mais éga­le­ment du pla­ce­ment pour des em­plois à temps par­tiel pen­dant la pour­suite des études.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.