Dos­sier Ca­mi­rand trans­fé­ré à la SQ

(J-P.D) La Sû­re­té du Qué­bec a confir­mé que le dos­sier de l’ex-dé­pu­té Mar­tin Ca­mi­rand, ac­cu­sé d’agres­sion sexuelle sur une per­sonne mi­neure, avait été trans­fé­ré de la po­lice de Mi­ra­bel vers ses en­quê­teurs.

Le Nord - - FRONT PAGE - MA C RT I N AMIRAND

C’est à la de­mande de la Sû­re­té du Qué­bec que le dos­sier a été trans­fé­ré. Le porte-pa­role de la SQ a men­tion­né qu’on cher­chait à va­li­der des in­for­ma­tions dans cette af­faire. La Sû­re­té du Qué­bec avait four­ni une as­sis­tance tech­nique à la po­lice de Mi­ra­bel du­rant l’in­ter­ro­ga­toire fil­mée de Mar­tin Ca­mi­rand. Rap­pe­lons que la po­lice de Mi­ra­bel avait lan­cé un ap­pel au pu­blic en vue de re­tra­cer d’éven­tuelles autres vic­times. De­puis, au­cune ac­cu­sa­tion nou­velle n’a été por­tée et la

po­lice ne com­mente pas l’en­quête en cours.

Re­tour en cour

La com­pa­ru­tion de l’ex-dé­pu­té Mar­tin Ca­mi­rand de­vant la cour cri­mi­nelle à Saint-Jé­rôme a été brève, le 13 jan­vier der­nier. Puis­qu’il man­quait des do­cu­ments re­la­tifs à la cause, elle est re­por­tée au mar­di 2 fé­vrier 2010. La pro­cé­dure était qua­li­fiée de «pro for­ma», donc au­cune autre ac­cu­sa­tion ou mo­di­fi­ca­tion au dos­sier n’a été pré­sen­tée. Mar­tin Ca­mi­rand était pré­sent en cour avec son avo­cat, Serge Teas­dale. An­cien dé­pu­té et ex-conseiller mu­ni­ci­pal, Mar­tin Ca­mi­rand a été ar­rê­té le 2 dé­cembre 2009. Il fait face à des ac­cu­sa­tions d’at­tou­che­ment sexuel et d’agres­sion sexuelle sur une per­sonne mi­neure.

L’ex-dé­pu­téet­con­seiller mu­ni­ci­palMar­tin Ca­mi­rand.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.