DEUX VOIX, DEUX GENRES

Deux belles voix du Qué­bec, mais qui exercent leur mé­tier dans des genres bien dif­fé­rents, mon­te­ront sur scène dans les pro­chains jours à Saint-Jé­rôme : Marie-Jo­sée Lord et Ca­the­rine Durand

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET CULTURE - DES­JAR­DINS Jean-Pa­trice

La flam­boyante so­pra­no d’ori­gine haï­tienne, Marie-Jo­sée Lord, se­ra de pas­sage à la salle André-Pré­vost le 13 fé­vrier pro­chain à 20h afin de pré­sen­ter son nou­veau spec­tacle, «Bouillon». Ré­ci­pien­daire de nom­breux prix, l’in­ter­prète a re­çu, entre autres, le Prix Raoul-Jo­bin de la Fon­da­tion de l’Opé­ra de Qué­bec en 1998, et le Prix de la Fon­da­tion de l’Opé­ra de Qué­bec en 2005. Elle s’est éga­le­ment clas­sée fi­na­liste au pres­ti­gieux Concours in­ter­na­tio­nal de chant de Ver­viers en 2001. Mais c’est en 2004 qu’elle se fait connaître au­près d’un pu­blic plus large avec son in­ter­pré­ta­tion de la ser­veuse au­to­mate dans Star­ma­nia, ver­sion sym­pho­nique, pro­duite par l’Or­chestre sym­pho­nique de Mon­tréal, qui sou­li­gnait les 25 ans du cé­lèbre opé­ra rock. Sans re­nier son art, Marie-Jo­sée Lord pro­po­se­ra un ré­per­toire qui sort de la norme, un bouillon hé­té­ro­clite qui mé­lange ses coups de coeur mu­si­caux al­lant de Bi­zet à Ver­di en pas­sant par Pla­mon­don, Fer­land, Vi­gneault et plu­sieurs autres.

Coeurs mi­gra­toires

Après avoir été cha­leu­reu­se­ment ap­plau­die par le pu­blic et les mé­dias en pre­mière par­tie de la der­nière tour­née qué­bé­coise de Fran­cis Ca­brel, Ca­the­rine Durand offre son spec­tacle «Coeurs Mi­gra­toires». Elle se­ra sur la scène de la salle Antony-Les­sard le 12 fé­vrier à 20h. Avec «Coeurs mi­gra­toires», elle a rem­por­té le prix de l’au­teur-com­po­si­teur fran­co­phone aux Prix de mu­sique folk ca­na­dienne et était en no­mi­na­tion dans deux ca­té­go­ries au gala de l’ADISQ 2009: al­bum de l’an­née - folk contem­po­rain et ar­ran­geurs de l’an­née - Jo­ce­lyn Tel­lier et Ca­the­rine Durand. La chan­teuse et gui­ta­riste pro­po­se­ra une soi­rée mé­mo­rable avec la crème des mu­si­ciens: Joe Grass (do­bro, man­do­line, gui­tare pe­dal steel et choeurs), Rick Ha­worth (gui­tare élec­trique), Mé­la­nie Au­clair (vio­lon­celle et ban­jo), Mar­tin Far­mer (basse) «Dans un pe­tit vil­lage afri­cain, où une sé­che­resse sé­vit de­puis très long­temps, se dresse un grand arbre, un bao­bab mil­lé­naire. Un jour, de ce bao­bab tombe un oeuf, et de cet oeuf naît un pe­tit gar­çon. Mais à qui ap­par­tient-il ? Tous les ha­bi­tants du vil­lage dé­cident de s’en oc­cu­per. À la re­cherche de ses ori­gines, le pe­tit dé­couvre qu’il est le ras­sem­bleur et le seul ca­pable de li­bé­rer la source d’eau. Com­mence alors une grande quête où le cou­rage d’un en­fant pour­ra peut-être chan­ger l’his­toire du monde... » Voi­là comment on pré­sente le spec­tacle pour en­fants «Bao­bab». Sur une scène dé­co­rée et Marc-André Larocque (bat­te­rie et choeurs). Pour in­for­ma­tions, on re­joint l’équipe d’En Scène au 450-432-0660. Toute la pro­gram­ma­tion 2009-2010 est dis­po­nible sur www.ens­cene.ca .

aus­si

Marie-Jo­séeLord­don­ne­raun­con­cert le13­fé­vrier. Ca­the­ri­neDu­ran­det­ses­mu­si­ciens­joue­ront le12­fé­vrier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.