PRE­MIÈRE AU

Le Nord - - POINT DE VUE -

Na­ture ha­bi­tée

Dans les faits, entre 1999 et 2009 la po­pu­la­tion de Saint-Co­lom­ban est pas­sée de 7 027 ha­bi­tants à 12 186, se­lon les chiffres di­vul­gués la se­maine der­nière par l’Ins­ti­tut de la sta­tis­tique du Qué­bec, pour une aug­men­ta­tion spec­ta­cu­laire de 73%. Pour le maire Jacques La­brosse, la per­for­mance est à la lu­mière de ce qui est consta­té dans la mu­ni­ci­pa­li­té de­puis quelques an­nées. «Il est bien clair que nous sommes heu­reux de cette per­for­mance, mais ce n’est pas une sur­prise en soi quand on constate que nous avons ac­tuel­le­ment 12 pro­jets de construc­tion en marche dans la mu­ni­ci­pa­li­té. Nous avons plu­sieurs vieux ré­si­dants, mais de nom­breuses jeunes fa­milles viennent aus­si s’y éta­blir sur une base ré­gu­lière…» Comment ex­pli­quer cet en­goue­ment pour St-Co­lom­ban? «Tout sim­ple­ment parce que les gens peuvent ve­nir chez nous ha­bi­ter en pleine na­ture, mais à proxi­mi­té des grands axes rou­tiers que sont l’au­to­route 15 et la route 158. Ils se re­trouvent à 40 mi­nutes de Mon­tréal, en de­hors des heures de grande af­fluence, et à cinq mi­nutes des grandes sur­faces et des ser­vices gou­ver­ne­men­taux de Saint-Jé­rôme. Pour nous, on peut par­ler de plus en plus de la na­ture ha­bi­tée à Saint-Co­lom­ban.

La plus vieille

Quant à l’âge de la po­pu­la­tion, c’est la mu­ni­ci­pa­li­té de Saint-Sau­veur qui en­re­gistre la moyenne la plus éle­vée au Qué­bec pour les mu­ni­ci­pa­li­tés de 5 000 ha­bi­tants et plus avec une moyenne de 48,1 ans. À l’op­po­sée la mu­ni­ci­pa­li­té de Blain­ville en­re­gistre la deuxième moyenne d’âge la moins éle­vée avec 34,3 ans, tout juste der­rière St-Amable à 33,7 ans.

Le­mai­reJac­quesLa­bros­se­par­le­de­la­si­tua­tion­pri­vi­lé­giée­deSaint-Co­lom­ban.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.