UNE LIGUE AXÉE SUR L’OF­FEN­SIVE

Quel gar­dien ob­tien­dra la meilleure moyenne de buts ac­cor­dés (le «goal ave­rage », comme disent les Fran­çais au foot) dans la ligue de ho­ckey les Chums des Lau­ren­tides? La lutte est ser­rée dans cette ligue où l’on ne se de­mande pas qui se­ra de­vant les buts

Le Nord - - BOYS ET GIRLS - DES­JAR­DINS Jean-Pa­trice

Se­lon les chiffres pu­bliés la se­maine der­nière par le ma­thé­ma­ti­cien de la ligue, Ma­rio Per­ron, la lutte se joue pré­sen­te­ment entre Si­mon Bou­chard ( Lave-Au­to Cen­tre­Ville), avec une moyenne de 4,39 buts par par­tie, et Ni­co­las La­voie ( Dra­fe­rie Du­mont) avec une moyenne de 4,83. Syl­vain Roy ( Tech­ni-Peintre) suit avec 4,89. Tom­my Ri­vest ( Arousse) est en qua­trième place avec 5,35. Les deux der­nières sta­tis­tiques sont un peu plus dif­fi­ciles à pla­cer dans un texte, mais je m’y risque… Yves Lau­zé, gar­dien et ca­pi­taine de Mo­di­lex De­si­gn, a une moyenne de 8,33, puis De­rek Gen­til ( La Source du sport) ferme le clas­se­ment avec une moyenne de 11,17 buts par match. Quand je vous dis que le jeu est ou­vert et axé sur l’of­fen­sive dans cette ligue qui joue les lun­dis soirs à la po­ly­va­lente Cap-Jeu­nesse.

À l’at­taque

Qui dit but, dit sta­tis­tique in­di­vi­duelle en at­taque. Tou­jours dans la ligue des Chums, Dominique Brière était le neu­vième au clas­se­ment des mar­queurs avant les matches de la se­maine der­nière. Mais il a connu une par­tie de sept buts et trois passes, ce qui lui a per­mis de re­par­tir chez lui au sixième rang des mar­queurs. Ça se place bien en ren­trant à la mai­son, non ? De même, Jonathan Sé­né­cal, qui était loin au trei­zième rang des mar­queurs avant cette sé­rie de matches, a connu une soi­rée de quatre buts et quatre passes. Il glis­sait alors au 10ième rang avec 33 points. Par contre, ces deux lar­rons étaient bien loin de Ké­vin Ross, pre­mier au clas­se­ment avec 61 points à la même époque (avec 38 buts à son ac­tif).

Diane se dé­marque

À la Ligue de quilles fa­mi­liale, le clas­se­ment des équipes ne change pas sou­vent et c’est tou­jours le Ga­rage Ch­ris­tian Mé­lan­çon qui mène avec 89 points. L’en­tre­prise Pis­cine Ca­dieux suit avec 85 points, mais Ga­briel re­joint la tête du clas­se­ment avec aus­si 85 points. Dure se­maine pour le Sa­lon de coif­fure Ca­pri qui ne réus­sit pas à amas­ser des points et ferme le clas­se­ment avec 43 points. Au plan in­di­vi­duel, Be­noit Ra­cine est le quilleur de la se­maine avec un triple de 561 et une meilleure par­tie de 227. Chez les femmes, Diane As­se­lin réus­sit une par­tie de 197, mais c’est son triple de 562 qui est re­mar­quable! Il pa­raît qu’André Beau­champ au­rait joué «au-des­sus de sa tête» avec un tri­plé de 512.

Jo­na­thanSé­né­cal­de­laD­ra­fe­rie ÉricSaint-Denis,pro­prié­tai­re­del’en­tre­pri­seTa­cinc,est­ce­lui­qui­ten­te­de­chaus­serles sou­liersd’un­grand­joueur,Fran­coisMi­chel, ab­sent­pour­plu­sieurs­se­mai­nes­pourl’équipe Tech­ni-Peintre.a

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.