SE VOIR SUR STREET VIEW, ÇA N’A PAS DE PRIX!

Le fu­re­teur Google est re­con­nu comme étant le plus puis­sant et cer­tains de ses ou­tils, comme Google Maps (carte géo­gra­phique et rou­tière), sont très uti­li­sés. La fonction «Street View», les «photos prises au ni­veau de la rue», vient d’être ac­ti­vée dans le

Le Nord - - LES V.I.P. DU NORD -

Pre­mier ré­flexe

Voi­là quelques mois que je l’at­ten­dais, de­puis le mois d’avril à vrai dire. Je ve­nais de croi­ser, sur le bou­le­vard Jean-Baptiste-Rol­land, la voi­ture Street View de Google, avec sa grosse ca­mé­ra ins­tal­lée sur le toit. De­puis, il ne pas­sait pas une se­maine sans que je ne consulte Google Maps pour voir le ré­sul­tat, d’au­tant plus que les ex­pé­riences se mul­ti­pliaient dans les grandes villes du monde et même au Qué­bec.Après les images sa­tel­lites, Google nous mon­tre­rait Saint-Jé­rôme tel qu’on le voit tous les jours. De­puis une se­maine, on peut donc glis­ser le pe­tit bon­homme jaune à par­tir de la fe­nêtre de Google Maps vers les rues de nos villes et villages des Lau­ren­tides.

Pre­mier ré­flexe: on cherche la rue où l’on ha­bite! De ce cô­té, je suis chan­ceux (ou mal­chan­ceux?), la voi­ture Google n’est pas pas­sée de­vant chez moi. Ce­la n’a que confir­mé que j’ha­bite dans une «ré­gion ru­rale». Se­cond ré­flexe, les lieux pu­blics connus. Pour mon lieu de tra­vail, le Jour­nal Le Nord, il était évident qu’on y trou­ve­rait des images (bou­le­vard des Lau­ren­tides…), mais les col­lègues du bu­reau se sont en­tas­sés der­rière mon épaule pour voir si l’au­to Google était pas­sée au mo­ment où nous étions sur la rue ou de­vant l’édi­fice. Car c’est ici que Street View est contro­ver­sé, car on re­trouve sur les images de la rue les pas­sants et voi­tures qui se trou­vaient là au mo­ment de la prise de la photo. Un peu comme cet im­mense nuage qui re­cou­vrait votre quar­tier quand Google a pris, il ya quelques an­nées, les pre­mières pho­to­gra­phies sa­tel­lites… Heu­reu­se­ment, on a pré­vu de brouiller les vi­sages des pas­sants sur les photos.

Vi­site gui­dée

Mais au-de­là de ces ques­tions de vie pri­vée, je consi­dère Street View comme étant un ou­til for­mi­dable pour dé­cou­vrir un coin de pays. Après avoir vi­si­té le Red Light à Am­ster­dam ou le site des com­pé­ti­tions à Whist­ler sur Street View, comment s’en pas­ser? J’ai fait une pe­tite vi­site de Saint-Jé­rôme et j’ai pla­cé sur la page In­ter­net de la pré­sente chro­nique ( www. jour­nal­le­nord. com/ ru­brique-2992-JeanPa­trice-Des­jar­dins.html) une sé­rie de liens à cli­quer, ce qui vous per­met­tra de vous fa­mi­lia­ri­ser avec Street View. D’abord, à voir la vé­gé­ta­tion qui sort à peine de l’hi­ver, on com­prend que la voi­ture Google est pas­sée vers la fin du mois d’avril. Les af­fiches du Vieux-Pa­lais an­noncent une ac­ti­vi­té pour le pre­mier week-end de mai. L’édi­fice du 500, rue La­jeu­nesse, est en­core de­bout (il se­ra dé­truit par un in­cen­die en juin 2009). En­fin, les ter­rasses des bars et ca­fés se rem­plissent, mais on garde une «tite laine» pour se ré­chauf­fer.

Lou­foque

À l’école Cap-Jeu­nesse, c’est la sor­tie des au­to­bus. Le cam­pus de l’UQO est en construc­tion. Voyez en­core cette su­perbe voi­ture rose de­vant la Po­ly­va­lente Saint-Jé­rôme. Une autre voi­ture se fait re­mor­quer sur la rue du Pa­lais. Dans les sta­tions-ser­vice, l’essence se vend en bas d’un dol­lar. Ca­na­dian Tire pré­pare sa vente de prin­temps. Au Cé­gep, quel­qu’un s’est fait li­vrer du pou­let. À votre tour main­te­nant de nous en­voyer vos dé­cou­vertes!

LeJour­nalLeNord­surS­treetView.On­re­mar­que­que­la­jonc­tio­nap­proxi­ma­ti­veen­treles ima­ges­pri­ses­par­le­vé­hi­cu­le­deGoo­gle­don­ne­par­fois­de­ser­reursd’or­tho­graphe(Hoo­pi­tal). Lau­ren­ceVial­lees­tu­ne­pho­to­gra­phe­quia­pris de­très­bel­les­pho­to­sde­la­ville­deSaintJé­rôme,com­me­celle-ci.On­peut­les­con­sul­ter surGoo­gleMaps,en­com­plé­ment­deS­treet View.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.