LE MOU­VE­MENT LAU­REN­TIDES FRAN­ÇAIS EST NÉ

Le Nord - - POINT DE VUE -

(ML) Le Mou­ve­ment Lau­ren­tides Fran­çais a of­fi­ciel­le­ment vu le jour il y a quelques jours. Pour ce faire, plus de 75 per­sonnes s’étaient don­né ren­dez-vous à la Mai­son du Ci­toyen de Saint-Eus­tache, à l’in­vi­ta­tion de Mau­rice Dumas ini­tia­teur du pro­jet de fon­da­tion du Mou­ve­ment Lau­ren­tides Fran­çais. À cette oc­ca­sion, M.Dumas, an­cien dé­pu­té blo­quiste à la Chambre de com­munes, a sou­li­gné la né­ces­si­té d’un tel mou­ve­ment dans toutes les ré­gions du Qué­bec. Mou­ve­ment qui se veut, aux dires de M.Dumas, se veut « un chien de garde de la langue fran­çaise chez nous ». On re­trou­vait sur place à cette oc­ca­sion, les dé­pu­tés de Ri­vière-des-Mille-Iles, Luc Des­noyers et Re­né Gau­vreau de Groulx, ain­si que le pré­sident de la So­cié­té Saint-JeanBap­tiste, sec­tion Jean-Oli­vier-Ché­nier, Be­noît Cou­lombe et Ré­jean Arsenault de la So­cié­té nationale des Qué­bé­cois des Lau­ren­tides. On a pro­fi­té de l’oc­ca­sion pour pro­cé­der à l’élec­tion de 12 ad­mi­nis­tra­teurs qui se sont choi­si un pré­sident en la per­sonne de Mau­rice Dumas et d’une se­cré­taire, Joanne Cé­ré. Les autres ad­mi­nis­tra­teurs sont Syl­vain Va­li­quette (vice-pré­sident), Thé­rèse Thé­roux (tré­so­rière) Ré­jean Arsenault, Be­noît Cou­lombe, Éric de la Sa­blon­nière, Lise Des­jar­dins-Ga­rant, Rhéal E. Fortin, Pierre-Marie La­gier, Jacques Myre et Be­noît Roy.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.