Hausse de 271% pour les Pan­thères

Heu­res­de­glace2010-2011

Le Nord - - FRONT PAGE - LA­POINTE MYCHEL mla­pointe@jour­nal­le­nord.com

Les au­to­ri­tés de la Ville de Saint-Jé­rôme et le Groupe Hat­tem, pro­prié­taire des Pan­thères, se sont en­ten­dues en vue de la sai­son 2010-2011 pour la lo­ca­tion des heures de glace à l’aré­na Me­lan­çon. La fac­ture du Groupe Hat­tem passe de 14 000 $ pour la sai­son 2009-2010 à 38 000 $ pour la pro­chaine sai­son.

En ver­tu de l’en­tente si­gnée entre M.Bill Hat­tem et la Ville de Saint-Jé­rôme, le Groupe Hat­tem dé­bour­se­ra en 2010-2011 la somme de 200 $ de l’heure pour cha­cun des 25 matchs ins­crits au ca­len­drier ré­gu­lier ( à rai­son de trois heures par match) et le même ta­rif pour les matchs de sé­ries éli - mi­na­toires et les matchs hors-concours (on en compte trois au ca­len­drier). Pour la pré­sente sai­son, il en coûte 186 $ de l’heure au Groupe Hat­tem pour les matchs de ca­len­drier ré­gu­lier et les matchs de sé­ries éli­mi­na­toires. Les matchs hors-concours qui ont été dis­pu­tés avant le dé­but de la pré­sente sai­son l’ont été sans frais. En outre, le Groupe Hat­tem au­ra à payer 141.10 $ de l’heure pour les 18 heures de lo­ca­tion pré­vues pour le camp d’en­traî­ne­ment de l’au­tomne 2010. Le ta­rif se­ra si­mi­laire ( 141.10 $) pour les 135 heures de pra­tique ( trois pra­tiques de 90 mi­nutes pen­dant 30 se­maines). Pour la pré­sente sai­son, les 18 heures de camp d’en­traîne- ment et les 135 heures de pra­tique sont sans frais. La dif­fé­rence entre le ta­rif de 200 $ et ce­lui de 141,10 $ s’ex­plique par le fait que les matchs sont pré­sen­tés dans les heures d’af­fluence ( « prime time » ) , au contraire des pra­tiques et du camp d’en­traî­ne­ment. De plus, le Groupe Hat­tem au­ra à payer à la Ville de Saint-Jé­rôme la somme de 50 000 $ pour la lo­ca­tion du casse-croûte et la bou­tique ( « pro shop » ) à l’aré­na Me­lan­çon et au centre spor­tif de Saint-Antoine. On parle d’un ta­rif fixe, ajus­té en fonction de l’IPC ( in­dice des prix à la consom­ma­tion), sans égards aux re­ve­nus en­cais­sés aux deux en­droits.

Ap­pli­quer le rè­gle­ment

D’au­cuns s’éton­ne­ront que la fac­ture fasse un bond de 271 %. Pour le maire Marc Gas­con, c’est dans l’ordre nor­mal des choses. « Nous avons tout sim­ple­ment ap­pli­qué le rè­gle­ment de ta­ri­fi­ca­tion en vi­gueur pour la lo­ca­tion de glace à l’aré­na Me­lan­çon. Si quel­qu’un veut louer des heures de glace, en fonction de la pé­riode de la jour­née, c’est le ta­rif... » note le maire. Quant à sa­voir pour­quoi le Groupe Hat­tem, pro­fi­tait jusque-là d’un ta­rif ho­raire in­fé­rieur et de cer­taines gra­tui­tés, le maire parle de condi­tions consen­ties en fonction de ce qui se fai­sait ailleurs dans les villes pos­sé­dant un club de ho­ckey ju­nior AAA. « Nous sommes conscients que nous fai­sons of­fice de pré­cur­seurs en ap­pli­quant le rè­gle­ment mu­ni­ci­pal en vi­gueur pour la lo­ca­tion d’heures de glace, mais c’est ain­si… » de no­ter le pre­mier ma­gis­trat.

Prio­ri­té aux jeunes

En­core plus im­por­tant pour le maire, il consi­dère ne pas avoir dé­ro­gé à la vo­lon­té des élus jé­rô­miens de pri­vi­lé­gier les jeunes évo­luant au sein de la Fé­dé­ra­tion des clubs de ho­ckey mi­neur de Saint-Jé­rôme pour les heures de glace dis­po­nibles dans les deux aré­nas jé­rô­miens. « Nous avons tou­jours dit que la prio­ri­té de­meu­rait le ho­ckey mi­neur. Comme nous avons pu trou­ver des heures de lo­ca­tion ailleurs ( lire six heures de glace par se­maine au nou­vel aré­na de Bois­briand pour la sai­son 2010-2011), ça nous a per­mis de dis­po­ser d’un cer­tain nombre d’heures pour le Groupe Hat­tem… » tient à pré­ci­ser le maire.

MarcGas­con

BillHat­tem

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.