AC­CRO­CHEZ LA NA­TURE À VOS MURS

À mi-che­min entre la plante et le ta­bleau, la Flo­wer­box est une dé­co­ra­tion à la fois ori­gi­nale et per­son­na­li­sée. Par­fait pour don­ner un nou­veau souffle à votre dé­cor ou pour un ca­deau hors du com­mun.

Le Nord - - POINT DE VUE - Marie-An­drée CHA­LI­FOUR ma­cha­li­four@jour­nal­le­nord.com

La Flo­wer­box est une boîte ou un tube fait de cé­ra­mique, d’acier, de bois, d’alu­mi­nium ou de car­ton qui ac­cueille entre une et quatre mi­ni-plantes. Ac­cro­chées au mur, les plantes sont po­si­tion­nées à l’ho­ri­zon­tale et créent un ef­fet très mo­derne. Le choix du type de plante et de la cou­leur de la boîte ren­dra votre Flo­wer­box unique. « On peut uti­li­ser tous les types de plante d’in­té­rieur : vertes, grasses, fleurs, cac­tus, etc. Ha­bi­tuel­le­ment, les plantes durent entre un et deux ans, mais les gens viennent les chan­ger au gré de leurs hu­meurs », af­firme Si­mon Dau­phin, fran­chi­sé de la Gal­le­rie Flo­wer­box à Mon­tréal.

En­tre­tien

Pour pro­cé­der à l’ar­ro­sage, il faut dé­cro­cher la plante et uti­li­ser la pi­pette fournie à l’achat d’une Flo­wer­box. « Le be­soin de lu­mière et d’ar­ro­sage dé­pend du type de plante, mais la ma­jo­ri­té est fa­cile d’en­tre­tien. Il ne faut pas né­ces­sai­re­ment avoir le pouce vert», ex­plique Si­mon Dau­phin. Mal­gré le fait que les plantes soient à l’horizontal, il n’y a au­cun risque de dé­gât. «La plante tient en place grâce à la sphaigne, une mousse vé­gé­tale qui a une fa­cul­té de ré­ten­tion d’eau. On pour­rait la ren­ver­ser la tête en bas, elle res­te­rait en place et l’eau ne coule pas», as­sure-t-il. Au­cun be­soin de terre; la sphaigne sert d’en­grais aux plantes.

Concept fran­çais

Les deux créa­teurs, les Fran­çais Thi­baut de Breyne, un pay­sa­giste, et Philippe Tis­se­rand, un en­tre­pre­neur, ont vou­lu créer un ob­jet dé­co­ra­tif qui sor­tait de l’or­di­naire, tout en étant raf­fi­né. Ils qua­li­fient la Flo­wer­box comme un pro­duit étant pra­tique, er­go­no­mique et in­no­vant. La pre­mière bou­tique a ou­vert ses portes à Mar­seille en avril 2005, et plu­sieurs points de vente ont été créés dans d’autres pays, comme la Rus­sie, le Ja­pon, l’Es­pagne, et, évi­dem­ment, le Ca­na­da. Les bou­tiques qué­bé­coises ont ou­vert leurs portes en 2007. Elles sont si­tuées à Mon­tréal, à Qué­bec, à Chicoutimi et une autre ou­vri­ra sur la Rive-Sud dans quelques se­maines. Pour plus de ren­sei­gne­ments ou pour com­man­der en ligne une Flo­wer­box, ren­dez-vous au flo­wer­box.ca. À par­tir de 20 $.

UneD­ra­cae­na­de­re­men­sis­dan­sun­boî­tie­ren­car­ton.Photo:flo­wer­box.ca

Dra­cae­na­de­re­men­si­setHa­wor­thia­dan­sun­boî­tie­ren­car­ton. Photo:flo­wer­box.ca.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.