EN NOIR ET BLANC

En­ne­mis hé­ré­di­taires, le blanc et le noir ont fait la paix. Au­jourd’hui com­plé­men­taires, ils se va­lo­risent mu­tuel­le­ment pour un dé­cor élé­gant.

Le Nord - - MOIS DE LA NUTRITION -

Blanc comme le pa­pier, noir comme la lettre. Sur la page blanche d’un mur, une femme a dé­plié la cal­li­gra­phie noire de trois ta­bleaux, et scan­dé son dé­cor comme une phrase, jouant en poin­tillé des ac­ces­soires pour écrire son nou­veau mode de vivre. Las­sée des cot­tages qu’elle a ré­no­vés, agran­dis et trans­for­més de fa­çon tou­jours clas­sique, elle a vou­lu s’of­frir une aven­ture : un ap­par­te­ment sur deux étages dans un im­meuble neuf amé­na­gé de fa­çon mi­ni­ma­liste. C’est un es­pace à l’at­mo­sphère contem­po­raine, of­frant une vue sur le fleuve et une autre sur la ville. Sa sy­mé­trie évi­dente s’ex­prime dans la dis­po­si­tion des fau­teuils cra­paud de chaque cô­té de la che­mi­née, elle-même cer­née par de hautes fe­nêtres dont les stores so­laires à ré­glage élec­tro­nique ne nuisent en rien à la clar­té et à la lé­gè­re­té du lieu. Le ta­pis est en plein centre, car la pro­prié­taire aime l’équi­libre qui ré­sulte de la ri­gueur et des fonc­tions qui s’or­donnent. Rien de froid ce­pen­dant, au contraire: ce vo­lume ou­vert est cha­leu­reux mal­gré l’ab­sence qua­si to­tale de cou­leurs.

Zen 01 2col

En outre, le blanc sym­bo­lise le re­pos et per­met de mar­quer une rup­ture avec une vie ex­té­rieure très agi­tée. Le noir avec le­quel il se marie par touches dis­crètes crée l’élé­gance. Quand ce­la semble un peu trop lisse, de jo­lis rouges viennent ai­guillon­ner cette sa­gesse, lui don­nant une vi­bra­tion. Évi­tant de rompre la pers­pec­tive, le par­quet de bois fon­cé s’étire jusque dans la chambre, à la fois zen et so­phis­ti­quée, tra­ver­sée de zones grises.

Source :De­cor­mag

Le­noi­ret­le­blanc­se­ma­rient­bien

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.