DANS LES LAU­REN­TIDES, NOUS TOU­CHONS DU BOIS!

On a par­fois ten­dance à oublier toute l’im­por­tance que re­vêt l’in­dus­trie du bois dans les Lau­ren­tides. Pour­tant, le bois se re­trouve au cours de l’éco­no­mie des Hautes-Lau­ren­tides et plu­sieurs gens de chez nous dé­pendent de sa vi­ta­li­té.

Le Nord - - LE PATROUILLEUR - LA­POINTE MYCHEL

Pas éton­nant en ce sens que les di­ri­geants de la Confé­rence ré­gio­nale des élus (CRÉ) des Lau­ren­tides et ceux de Lau­ren­tides Éco­no­mique se ré­jouissent de bé­né­fi­cier pré­sen­te­ment des ser­vices d’un porte-pa­role ré­gio­nal, M.Serge La­ri­vière, di­rec­teur gé­né­ral de l’Aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de Mont-Trem­blant, pour la cam­pagne « Je touche du bois » pour la ré­gion des Lau­ren­tides. L’im­pli­ca­tion de M.La­ri­vière du fait que le bois qui a ser­vi à construire l’aé­ro­port pro­vient des fo­rêts des Lau­ren­tides et que l’en­tre­pre­neur est de la ré­gion.

Ac­tion concrète

La cam­pagne Je touche du bois, co­or­don­née par la Coa­li­tion BOIS Qué­bec et dé­ployée dans 14 ré­gions du Qué­bec, vise à ins­pi­rer les en­tre­pre­neurs pri­vés à construire ou ré­no­ver en bois afin de contri­buer à la lutte aux chan­ge­ments cli­ma­tiques et au dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de leur ré­gion. À la CRÉ des Lau­ren­tides, on rap­pelle que « les en­tre­pre­neurs du sec­teur pri­vé bé­né­fi­cient d’un atout de choix pour concré­ti­ser leur plan de dé­ve­lop­pe­ment du­rable : l’uti­li­sa­tion du bois, le seul ma­té­riau de construc­tion qui soit à la fois re­nou­ve­lable, re­cy­clable et réuti­li­sable». Aus­si, l’uti­li­sa­tion du ma­té­riau bois est, se­lon eux, une me­sure no­va­trice et créa­trice de ri­chesses. « Elle per­met de va­lo­ri­ser cette res­source de proxi­mi­té qu’est le bois et ain­si conso­li­der de nom­breux em­plois du­rables en ré­gion ». « Il est im­por­tant de re­te­nir que cette sti­mu­la­tion du mar­ché lo­cal contri­bue­ra à ré­duire la dé­pen­dance des pro­duc­teurs qué­bé­cois en­vers les mar­chés d’ex­por­ta­tion nord-amé­ri­cains et à sti­mu­ler l’in­no­va­tion des ac­teurs de l’in­dus­trie fo­res­tière » ex­prime Mme Judith Mon­geon de la CRÉ des Lau­ren­tides.

Double ac­tion

No­tons qu’il existe deux fa­çons de ré­duire les émis­sions de CO2 dans l’at­mo­sphère : soit en les di­mi­nuant, soit en ab­sor­bant le CO2 et en le sto­ckant. Or, les arbres et les pro­duits de bois que l’on en tire ont la ca­pa­ci­té unique de faire les deux. En ef­fet, rap­porte la Coa­li­tion BOIS Qué­bec, d’après le qua­trième rap­port du Groupe in­ter­gou­ver­ne­men­tal sur l’évo­lu­tion du cli­mat (GIEC), le co­mi­té scien­ti­fique des Na­tions Unies char­gé de suivre la ques­tion, la pro­duc­tion de bois comme sub­sti­tut au bé­ton ou à l’acier dans la construc­tion est une contri­bu­tion tangible à la ré­duc­tion des gaz à ef­fet de serre puisque le pro­cé­dé de fa­bri­ca­tion du bois de construc­tion re­quiert beau­coup moins d’éner­gie et laisse une faible em­preinte en­vi­ron­ne­men­tale. À titre d’exemple, sur un même tra­vail de char­pente, la fa­bri­ca­tion d’une poutre en bé­ton émet cinq fois plus de CO2 qu’une poutre en bois et une poutre en acier, sept fois plus! Par ailleurs, la poutre en bois a l’avan­tage de sto­cker du car­bone pen­dant la du­rée de vie du bâ­ti­ment, alors que les autres ma­té­riaux ne contri­buent en rien au sto­ckage du car­bone. Construire en bois re­pré­sente donc une fa­çon concrète de ré­duire l’em­preinte éco­lo­gique des bâ­ti­ments construits.

Ser­geLa­ri­vière

L’Ami-e du Quar­tier pro­pose une cui­sine col­lec­tive aux deux se­maines, les jeu­dis de 8h30 à 13h. Le coût est de 1$ par por­tion cui­si­née. Pour plus d’in­for­ma­tions com­mu­ni­quez avec San­dy Jo­lin au 450-4311424. L’Antre-Jeunes, or­ga­nisme qui s’im­plique au­près des jeunes âgé(e)s entre 10 et 17 ans, est à la re­cherche de bé­né­voles qui au­ront à ac­com­pa­gner les in­ter­ve­nants lors d’ac­ti­vi­tés de groupe. Ho­raire d’après-mi­di ou de soir, à rai­son de 2,5 heures par se­maine. Joindre Ra­chelle au (450) 436-1547 ou antre-jeunes@qc.ai­ra.com.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.