PODIUM VI­SÉ À RIMOUSKI PAR BÉ­LAIR

(LR) L’en­traî­neure des Che­mi­nots au vol­ley­ball fé­mi­nin, Lyn Bé­lair, es­time que les siennes peuvent as­pi­rer à un podium au cham­pion­nat pro­vin­cial AA de la dis­ci­pline, qui au­ra lieu le week-end pro­chain à Rimouski.

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS -

Gain face à Saint-Laurent

Sa­me­di der­nier à l’aré­na Me­lan­çon, les Che­mi­nots ont amor­cé leur lan­cée par un gain de 3-2 sur les Pa­triotes du Cé­gep de SaintLaurent. Marie-Pier Ber­nier (1b, 1a), Au­drey Re­naud et Marie-Ève Thi­bault (1b, 1a, joueuse du match) ont di­ri­gé l’of­fen­sive. La ri­poste des Pats est ve­nue de Marie-Mi­chelle Poi­rier (2b). Andréanne Gin­gras a bien fait de­vant le fi­let, face aux 22 tirs des vi­si­teuses. Ses co­équi­pières l’ont ap­puyée de 39 frappes vers la cage de Va­lé­ry Tur­cotte. «Notre manque d’exé­cu­tion, sur­tout en dé­but de match, au­rait pu nous faire très mal.Tou­te­fois, l’ar­deur a été pré­sente et a fait la dif­fé­rence. Notre avan­tage nu­mé­rique nous a

Autre triomphe

Puis, di­manche au Centre spor­tif du sec­teur Saint-Antoine, Marie-Ève Thi­bault, Maé­va «Nous mi­sons sur du jeu va­rié, en pro­ve­nance de par­tout. Nos filles sont po­ly­va­lentes et on peut frap­per de tous les angles. Nous n’avons au­cun com­plexe, puisque les autres for­ma­tions bé­né­fi­cient toutes de struc­tures AAA, ce qui n’est pas notre cas. Si notre ré­cep­tion est au ren­dez-vous, nous pour­rions pas­ser au-tra­vers de plu­sieurs équipes et as­pi­rer à un podium», a ébau­ché comme scé­na­rio Mme Bé­lair. La tâche ne s’an­nonce pas fa­cile, à l’école Paul-Hu­bert de l’en­droit, où les Che­mi­nots croi­se­ront le fer avec Sherbrooke, en le­vée de ri­deau, sa­me­di à 11h. La joute se­ra dif­fu­sée en di­rect sur la toile (https://www.spor­te­tu­diant. com/ fre/ mi­ni­web/ re­di­rect. cfm? sec­tionID=mem­berCoPage.cfm&sec­tion=3111 &mcID=100893). «C’est un tour­noi qui per­met une dé­faite au pre­mier tour, mais nous vou­lons tout ga­gner. Elles sont plus phy­siques que nous, mais j’ai vu leur club AAA et je sais le genre de stra­té­gie qu’il dé­ploie. Ce se­ra un coup de dés. Nous avons deux grandes joueuses au centre, ain­si que deux grosses frap­peuses sur les ailes, en l’oc­cur­rence Lau­rence Rioux et Joan­nie Tur­cotte, qui peuvent cau­ser bien des dé­gâts. Peu im­porte notre gran­deur, ta­lent ou ex­pé­rience, les filles com­mencent à croire en elles et c’est très bien. Pas be­soin d’un grand ba­gage, mais de beau­coup de coeur. Notre pré­pa­ra­tion à Cu­ba a été adé­quate et elle laisse pré­sa­ger de belle chose » , a-t-elle ren­ché­ri. Autre avan­tage pour les vol­leyeuses de la rue Four­nier, elles se pré­sen­te­ront dans la ca­pi­tale du Bas Saint-Laurent sans au­cune éclo­pée. « Nous avons un club com­plet et let et nous joue­rons sans pres­sion, de­vant l’in­con­nu. Ce sont les Cé­gep Édouard-Mon­pe­tit et Gar­neau qui au­ront la pres­sion, puis­qu’ils partent comme équipes fa­vo­rites», a ache­vé celle qui di­rige aus­si une for­ma­tion à l’Aca­dé­mie La­fon­taine.

LesC­he­mi­nots­se­pré­sen­ten­tàRi­mous­kia­ve­cun­po­diu­men­tête.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.