MA­LA­DIE DE LA NOU­VELLE GÉ­NÉ­RA­TION

L’aug­men­ta­tion de la consom­ma­tion des bois­sons ga­zeuses et spor­tives n’a pas seule­ment des im­pacts sur la san­té phy­sique, elle en a aus­si sur la san­té buc­co­den­taire.

Le Nord - - MOIS DE LA SANTÉ DENTAIRE - CHA­LI­FOUR Marie-An­drée

Ces bois­sons très acides pro­voquent l’éro­sion den­taire, c’est-à-dire la dé­cal­ci­fi­ca­tion de ’émail qui mène à l’exposition de la den­tine. Cette ma­la­die est plus fré­quente chez les jeunes, car leur émail est plus fra­gile. Dans les der­nières an­nées, on a re­mar­qué une ug­men­ta­tion de ce pro­blème chez les ado­les­cents. Les bois­sons ga­zeuses, et les jus sont vi­sés en pre­mier, mais de nom­breux fruits et lé­gumes, comme les agrumes, les to­mates, les as­perges et la rhu­barbe, sont aus­si acides. Les per­sonnes qui souffrent de bou­li­mie sont éga­le­ment su­jettes à l’éro­sion den­taire. Il est fa­cile de vé­ri­fier par vous-même si vous souf­frez d’éro­sion den­taire. En ef­fet, vos dents paî­tront moins blanches, plus minces et presque trans­lu­cides dans les cas plus sé­vères.

Pré­ven­tion

Plu­sieurs pré­cau­tions très simples peuvent être prises pour pré­ve­nir l’éro­sion den­taire, comme uti­li­ser une paille lorsque l’on consomme des bois­sons ga­zeuses et des jus acides. On peut éga­le­ment man­ger un pe­tit mor­ceau de fro­mage ou se rin­cer la bouche avec de l’eau après avoir consom­mé des ali­ments acides. At­tendre une heure pour se bros­ser les dents avec une brosse souple per­met­tra à l’émail de mieux se pro­té­ger au bros­sage. Mâ­cher de la gomme peut éga­le­ment être bé­né­fique puisque la mas­ti­ca­tion aug­mente la sa­live, qui per­met de ré­ta­blir le pH buc­cal plus ra­pi­de­ment.

L’éro­sion­den­taire,est­la­dé­cal­ci­fi­ca­tion­del’émail­qui­mè­neàl’ex­po­si­tion­de­la­den­tine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.