RES­SOURCE IN­DIS­PEN­SABLE DANS LES LAU­REN­TIDES

Le Nord - - POINT DE VUE -

(ML)Toute per­sonne es­père réa­li­ser ses rêves sur le plan per­son­nel et pro­fes­sion­nel afin de pro­fi­ter plei­ne­ment de ses connais­sances ap­prises au fil des ans et aux contacts de ses sem­blables. Hé­las! Pour cer­taines per­sonnes ce che­mi­ne­ment peut prendre une di­rec­tion bien dif­fé­rente lors­qu’un évè­ne­ment im­pré­vu et bru­tal sur­vient dans leur vie... C’est le cas pour les per­sonnes ayant su­bi un trau­ma­tisme cra­nio­cé­ré­bral à la suite d’un ac­ci­dent de la route, d’un ac­ci­dent de tra­vail, d’une chute, etc. Ces per­sonnes se re­trouvent dans une si­tua­tion qui exige des soins mé­di­caux prolongés et une ré­adap­ta­tion phy­sique par­fois longue. Mais dans les faits qu’est-ce qu’un trau­ma­tisme cra­nio­cé­ré­bral? « Pour plu­sieurs d’entre nous, ce­la reste une énigme ou tout au plus quelques in­for­ma­tions concer­nant des bles­sures plus ou moins graves que le cer­veau a su­bies par un coup à la tête et qui l’a en­dom­ma­gé. En réa­li­té, un trau­ma­tisme cra­nio­cé­ré­bral est une at­teinte cé­ré­brale cau­sée par une des­truc­tion ou une dys­fonc­tion

Dé­fi dif­fi­cile

du tis­su cé­ré­bral pro­vo­qué par un contact brusque entre le tis­su cé­ré­bral et la boîte crâ­nienne. Il faut que le cer­veau ait été se­coué ou frap­pé, di­rec­te­ment ou in­di­rec­te­ment, de fa­çon à pro­vo­quer la des­truc­tion de cel­lules ou à en­traî­ner une ir­ré­gu­la­ri­té dans son fonc­tion­ne­ment nor­mal » ex­pliquent les res­pon­sables du Centre d’aide per­sonnes trau­ma­ti­sées crâ­niennes et han­di­ca­pées phy­siques Lau­ren­tides

Ain­si, suite à son sé­jour en centre de ré­adap­ta- tion, la per­sonne ayant su­bi un trau­ma­tisme cra­nio­cé­ré­bral est di­ri­gée au Centre d’aide per­sonnes trau­ma­ti­sées crâ­niennes et han­di­ca­pées phy­siques Lau­ren­tides. On lui offre là dif­fé­rents ser­vices dans le but de main­te­nir ses ac­quis et de fa­ci­li­ter son in­té­gra­tion so­ciale. Sa par­ti­ci­pa­tion aux ac­ti­vi­tés of­fertes au Centre d’Aide tels que : re­la­tion d’aide, sou­tien et sui­vi psy­cho­so­cial, ac­ti­vi­tés de loi­sirs, etc. lui per­met­tra de bri­ser son iso­le­ment so­cial.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.