DES TRI­COTS POUR LES DÉ­MU­NIS

Un groupe de femmes (et un homme!) du Ma­noir Saint-Jé­rôme contri­bue de­puis presque deux ans au bien-être des plus dé­mu­nis et des bé­bés de l’hô­pi­tal de SaintJé­rôme en tri­co­tant.

Le Nord - - LE PATROUILLEUR - CHA­LI­FOUR Marie-An­drée

Elles tri­cotent au cro­chet ou au tri­co­tin des vê­te­ments comme des mi­taines, des ca­che­cols, des bas et des pan­toufles qui sont don­nés dans 27 écoles ain­si qu’au Centre Marie-Ève et au Centre de la fa­mille. Elles confec­tionnent éga­le­ment des tuques et des cou­vertes pour les nou­veau-nés de l’hô­pi­tal de Saint-Jé­rôme. C’est l’or­ga­nisme Grands-Pa­rents Ten­dresse qui four­nit la laine et qui s’oc­cupe de la dis­tri­bu­tion. Le groupe d’une tren­taine de femmes se ren­contre tous les lun­dis pour mettre en com­mun les mor­ceaux qu’elles ont tri­co­tés.

« On fait des ren­contres »

« Nous étions un groupe de femmes qui s’en­nuyaient et je par­ti­ci­pais à un pro­jet comme ce­lui-ci à mon an­cienne ré­si­dence. C’est pour une bonne cause et nous fai­sons des ren­contres par la même oc­ca­sion », ex­plique Ri­ta Maurice, l’ins­ti­ga­trice du pro­jet au Ma­noir Saint-Jé­rôme. D’ailleurs, la di­rec­trice du Ma­noir SaintJé­rôme, Car­men Ouel­let, a tout de suite sup­por­té l’idée quand Ri­ta Maurice lui a pro­po­sé. « Elle a four­ni le lo­cal pour nos ren­contres ain­si que tout le ma­té­riel dont nous avions be­soin », ajoute ma­dame Maurice. « L’une d’entre elles n’avait ja­mais tri­co­té, mais elle vou­lait don­ner de son temps. Nous lui avons aus­si­tôt en­sei­gné la fa­çon de faire. Une autre a 98 ans, mais elle est l’une de celle qui tri­cote le plus! », dit-elle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.