BATTRE LA ME­SURE DU SI­LENCE

Le Nord - - LITTERAIRES LE NORD - Ca­té­go­rie­se­con­daire2ecycle Fi­na­liste Roxa­neLa­plante-Tomp­kins 4ese­con­daire Aca­dé­mieLa­fon­taine

Tous les jours je prends l’au­to­bus Ba­na­le­ment En­core en­dor­mie, les yeux mi-clos Les pay­sages dé­filent de­vant moi tels des doigts sur un pia­no La rou­tine ma­ti­nale Ras­su­rante, mais ô com­bien re­don­dante Quand je re­garde tous ces jeunes qui bêlent, si sem­blables, comme des mou­tons Et je sors chaque ma­tin ma dose de ca­féine Sa mé­lo­die lat­tée, ses so­nates mo­ka Font battre mon coeur comme de la ni­tro­gly­cé­rine Pas be­soin de cho­co­lat ou d’ajout de sac­cha­rine Je peux l’en­tendre… et toi? À la fois po­pu­laire, à la fois mar­gi­nale Les rythmes pro­po­sés sont di­ver­si­fiés Elle jazze ma vie quand elle n’est que mé­tal Dans les mo­ments ro­man­tiques, une pe­tite touche clas­sique Lorsque je suis per­tur­bée, elle agit sur moi comme la plume agit sur Bau­de­laire Me ras­su­rant, me fai­sant ou­blier ma mi­sère Lors­qu’elle brise le si­lence, comme un rire dans la nuit En­fin le calme s’em­pare de moi et je m’aban­donne à mon ouïe Et je sors chaque ma­tin ma dose de ca­féine J’ap­puie sur dé­mar­rer et je com­mence à rê­ver Des notes exo­tiques, un ma­gni­fique me­rengue Je sens mon pouls qui se joint au tem­po Les bat­te­ments ac­cé­lèrent, place au tan­go Je peux l’en­tendre… et toi? Son art in­croyable em­porte mes sens Bien que je sois in­ca­pable de tou­cher Sa froi­deur de glace, son mal­heur in­tense Sa cha­leur d’été, sa gaie­té im­mense Elle m’ins­pire tel Nel­li­gan et son Vais­seau d’or Et je sors chaque ma­tin ma dose de ca­féine Mes émo­tions en ac­cord avec la gui­tare, D’oc­tave en oc­tave je me sens li­bé­rée Elle bat la me­sure, la clef de ma vie Elle crie tout au haut ce que je pense tout bas Je peux l’en­tendre… et toi? Et c’est elle que je sors, c’est ma dose de mu­sique Sa mé­lo­die lat­tée, ses so­nates mo­ka Dès que j’ap­puie sur dé­mar­rer, me font rê­ver Elle parle et dé­nonce tout haut ce que je pense tout bas Elle est ma pas­sion, mon chef-d’oeuvre Je peux l’en­tendre… et toi?

Roxa­neLa­plante-Tomp­kins

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.