DES HO­CKEYEUSES ISO­LÉES?

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS -

(LR)Des pa­rents craignent qu’une cin­quan­taine de ho­ckeyeuses jé­rô­miennes soient lais­sées de cô­té, en vue de la sai­son 2010-2011, en rai­son d’un im­bro­glio entre la Ville de Saint-Jé­rôme et l’As­so­cia­tion de ho­ckey fé­mi­nin des Lau­ren­tides (AH­FL) À l’as­sem­blée du 5 mai der­nier de l’AH­FL, il a été conve­nu que «les jeunes filles de SaintJé­rôme, dé­si­rant évo­luer au sein de l’AH­FL en sai­son 2010-2011, de­vront dé­bour­ser le même mon­tant qu’une joueuse qui ne fait pas par­tie du pro­to­cole d’en­tente des villes des Lau­ren­tides, soit un mon­tant de 500 $ par joueuse. Vous pour­rez (les pa­rents) en­suite vous faire rem­bour­ser un pour­cen­tage que la Ville de Saint-Jé­rôme dé­ter­mi­ne­ra, si elle le veut bien», a sou­te­nu dans une lettre aux pa­rents le pré­sident de l’AH­FL, M. Alain Tar­dif. «J’ai deux filles à ins­crire, donc 235 $ et 188,75 $ à la Ville de Saint-Jé­rôme (1er et 2e en­fant). S’ajou­te­ront en­suite 500 $ pour cha­cune d’elles à l’AH­FL. C’est in­croyable, comme pa­rent, de de­voir ver­ser une telle somme parce que la ville ne veut pas adhé­rer au pro­to­cole d’en­tente, si­gné par 7 ou 8 autres mu­ni­ci­pa­li­tés des Lau­ren­tides. En plus, cette adhé­sion nous don­ne­rait un droit de vote», a dé­non­cé M. Jean Ri­chard, père et en­traî­neur au ho­ckey fé­mi­nin

Dis­cus­sions

Sur 191 jeunes filles ayant évo­lué au ho­ckey fé­mi­nin à Bois­briand en 2009-2010, 47 pro­ve­naient du ter­ri­toire de Saint-Jé­rôme. En der­nière heure, le ser­vice des com­mu­ni­ca­tions de la Ville de Saint-Jé­rôme a confir­mé au Jour­nal Le Nord qu’une réunion était pré­vue en dé­but de se­maine à ce su­jet. «Au mo­ment où vous se­rez pu­blié, une ren­contre au­ra été te­nue ce mar­di soir (8 juin 2010), entre la Fé­dé­ra­tion de ho­ckey mi­neur de Saint-Jé­rôme et les re­pré­sen­tants de l’AH­FL. Ils au­ront alors fixé en­semble les mo­da­li­tés pour per­mettre aux filles de jouer, en toute équi­té, en 2010-2011. Avant, nous contri­buions en four­nis­sant des heures de glace, ce que nous n’avons plus la ca­pa­ci­té d’of­frir avec un aré­na en moins», a com­men­té le res­pon­sable des com­mu­ni­ca­tions de la Ville de Saint-Jé­rôme, M. Louis Pa­rent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.